Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Saint-Étienne : les agents du stade Geoffroy-Guichard maintiennent la grève

mercredi 16 mai 2018 à 22:12 Par Nerissa Hemani, France Bleu Saint-Étienne Loire

Malgré les propositions de Saint-Étienne Métropole, les agents du stade Geoffroy-Guichard poursuivent leur mouvement de grève entamé ce mercredi. Ils dénoncent un manque d'effectif et une dégradation des conditions de travail.

Au total, treize agents sont employés par St Etienne Métropole
Au total, treize agents sont employés par St Etienne Métropole © Radio France - Nérissa Hémani

Saint-Étienne, France

Les agents du Stade Geoffroy-Guichard ne décolèrent pas. Ce jeudi, la CGT Saint-Étienne Métropole a reconduit son mouvement de grève initié mercredi matin. Elle dénonce un manque d'effectif, des pressions et une dégradation des conditions de travail. 

Au total sur les treize agents sont employés par Saint-Étienne Métropole (jardiniers, agents administratifs, chargés de sécurité), neuf sont en grève. Après une réunion de concertation mercredi, les élus de Saint-Étienne Métropoles ont pourtant transmis des propositions pour répondre aux revendications des grévistes. Des propositions jugées insuffisantes pour les grévistes qui comptent renforcer le mouvement. 

Un climat social tendu

Premier problème pour les agents , le climat social. Ils dénoncent des tensions et un manque de communication au sein de la direction.  Saint-Étienne Métropole propose de recréer un climat de confiance avec notamment la mise en place de réunions d'équipes en présence de la direction générale.  

Manque de personnel 

En ce qui concerne le manque de personnel, deux agents (un assistant administratif et agent de sécurité) ont quitté le stade pour des raisons de mobilité et n'ont pas été remplacés. Saint-Étienne métropole promet que les deux postes seront ouverts à la vacance dans les prochains jours. Il manque également un jardinier. Le recrutement ne se fera pas avant 2019 mais deux apprentis rejoindront l'équipe d'ici le mois de septembre. 

Changements d'horaires

Enfin, les agents pointent des problèmes de temps de travail notamment les jours de match. Les horaires, le rôle et les responsabilités de chacun seront reprécisés dans des fiches de postes mises à jour.  Une première réunion de travail sera organisée la semaine prochaine avec les agents.