Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Saint-Étienne : l'article du Monde sur la "capitale des taudis" fait polémique

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

La classe politique stéphanoise et beaucoup d'habitants de Saint-Étienne expriment leur colère après un article paru dans Le Monde. La journaliste écrit sur la pauvreté de la ville, en évoquant notamment "la capitale des taudis".

Saint-Etienne : une ville où il fait bon vivre ?
Saint-Etienne : une ville où il fait bon vivre ? © Radio France - (Julien Corbière)

Les réseaux sociaux s'enflamment depuis lundi à propos d'un article publié dans Le Monde et consacré à la pauvreté dans la ville de Saint-Étienne. Dans son papier, la journaliste pointe du doigt ce que personne ne conteste à Saint-Étienne, un problème de pauvreté, mais avec des formules et une démonstration qui font polémique. Côté chiffres, la journaliste explique que le taux de pauvreté à Saint-Étienne se situe à 22% contre 14% au niveau national. Notre consœur revient sur la perte de population de Saint-Étienne qui a perdu 20.000 habitants entre 1990 et 1999. Elle explique que la deuxième ville de Rhône-Alpes a du mal à se remettre de la fermeture de ses mines et de ses industries.

 

La reporter du Monde a rencontré manifestement de nombreuses personnes qui connaissent bien Saint-Étienne, ses problèmes sociaux et d'habitat. Parmi eux, le sociologue Jean-Noël Blanc, Pascal Hornung le directeur de l'EPASE chargée de la revitalisation économique de la ville, les élus aussi comme le maire Gaël Perdriau (UMP) et le porte-parole de l'opposition Florent Pigeon (PS). Parmi des observateurs, la géographe de l'Université de Saint-Étienne Christel Morel Journel qui déclare :* "les équipes ont laissé place à une logique libérale qui a vu s'opérer un affinage social par le bas, à l'américaine. Les Blancs et les classes moyennes s'en sont allées, laissant ces quartiers aux pauvres immigrés." * La géographe ne conteste pas la réalité de ces propos, mais son utlisation.

Il y a une semaine déjà, c'est un article du Point qui faisait polémique. Une journaliste évoquait des "scène d'émeutes" lors du derby entre Saint-Étienne et Lyon, alors que les autorités, police préfecture et responsables politiques, étaient d'accord pour dire que l'accueil des 600 supporters lyonnais s'étaient déroulé dans des conditions satisfaisantes.

 

La journaliste du Monde se justifie

Sylvia Zappi, la reporter qui a réalisé le reportage pour Le Monde , se justifie sur France Bleu Saint-Étienne Loire. Elle a, dit-elle, passé deux jours sur place, à la rencontre des spécialistes et de la population stéphanoise.

"De ce que j'ai vu, avec mes yeux, ce sont effectivement pour une part des taudis, pour une part des immeubles dans un très piteux état et dans lesquels je ne souhaiterais à personne d'habiter. C'est cette réalité de certains quartiers de Saint-Étienne que j'ai voulu décrire"

Sylvia Zappi, journaliste au Monde

Saint-Etienne "capitale des taudis ?" : la journaliste du Monde Sylvia Zappi s'explique sur France Bleu

Les réactions nombreuses des Stéphanois et des élus

Trois Stéphanoises régaissent à l'article du journal Le Monde. - Radio France
Trois Stéphanoises régaissent à l'article du journal Le Monde. © Radio France - Marine Laugénie

Maurice Vincent, le sénateur PS de la Loire, ancien maire de la ville, a réagi en premier ce mardi en dénonçant "un article qui aligne cliché sur cliché autour du pire des immeubles promis à la démolition" . Avant d'ajouter : "ce parti pris misérabiliste n'est pas acceptable (...) On ne peut accepter pareille présentation de notre ville dans un quotidien habituellement plus rigoureux".

 

Le Monde PIF

 

 

Capture d'écran du site lemonde.fr. - Aucun(e)
Capture d'écran du site lemonde.fr.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu