Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

PHOTOS : plusieurs milliers de supporters algériens ont célébré la victoire de la CAN à Saint-Étienne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

L'Algérie a remporté la finale de la Coupe d'Afrique des Nations ce vendredi. Jusqu'à 4000 supporters algériens sont descendus dans les rues stéphanoises pour célébrer ce deuxième titre de l'histoire algérienne dans une ambiance festive, avec très peu de débordements.

Près de 3000 supporters algériens réunis pour célébrer la victoire de la CAN à Saint-Etienne.
Près de 3000 supporters algériens réunis pour célébrer la victoire de la CAN à Saint-Etienne. © Radio France - Nérissa Hémani

Saint-Étienne, France

Une marée verte et blanche s'est écoulée sur Saint-Etienne ce vendredi soir pour célébrer la nouvelle : l'équipe d'Algérie a remporté de la finale de la coupe d'Afrique des nations en battant le Sénégal 1 but à 0. Quatre mille supporters ont déferlé dans les rues de Saint-Etienne pour laisser éclater leur joie. A Roanne, ils étaient près de 400 et 300 à Rive-de-Gier.

Scènes de liesse

Feux d'artifices et pétards ont volé dans les rues du quartier Beaubrun-Tarentaize dès le coup de sifflet final. Les supporters algériens, déjà en grand nombre, ont ensuite rejoint la place de l'Hôtel de Ville, drapeaux sur les épaules. Là, familles, personnes âgées, jeunes, ont chanté sur les marches de la mairie. 

Des milliers de personnes se sont ensuite dirigées en musique vers la place du Peuple pour poursuivre la fête. Là encore, les feux d'artifices ont explosés sur la place. 

Débordements et infractions 

Malgré un dispositif de police renforcé, vers minuit, quelques affrontements ont eu lieu entre forces de l'ordre et jeunes casseurs. Des feux d'artifices ont été envoyés dans leur direction. Les CRS ont alors immédiatement répliqué par des tirs de gaz lacrymogène. S'en sont suivies quelques minutes d'affrontements, un groupe de jeunes lançant des pierres et brisant la vitre d'un abribus. La foule s'est ensuite dispersée dans le centre-ville. 

Une vitre d'un abribus place Jean Jaurès a été brisée par des jeunes supporters.  - Radio France
Une vitre d'un abribus place Jean Jaurès a été brisée par des jeunes supporters. © Radio France - Nérissa Hémani

Par ailleurs, comme dimanche dernier lors de la demi-finale, de nombreux supporters ont manqué de prudence sur les routes. Debout sur le capot, assis sur la fenêtre ouverte, certains ont grillé des feux ou n'ont pas respecté les règles de priorité. Dimanche dernier, 191 contraventions ont été dressées par la police de Saint-Etienne avec les images de vidéosurveillance.

Néanmoins, la Préfecture fait état d'un bilan d'une seule interpellation sur l'ensemble de la Loire : un homme masqué et armé d'une matraque télescopique. En tout 16 voitures ont été incendiées dans la soirée à Saint-Étienne, "sans qu'il soit possible d'établir à 100% un lien de cause à effet avec le match", précise la police.