Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Saint-Gaudens : une famille confrontée à l'enfer de la mérule

lundi 30 juillet 2018 à 6:05 Par Vanessa Marguet, France Bleu Occitanie

Véronique Barthès et Fabrice Louge sont engagés dans un long combat judiciaire. La maison qu'ils ont achetée en 2016 à Saint-Gaudens, dans le sud de la Haute-Garonne, est infestée par la mérule, le champignon qui s'attaque aux planchers et aux boiseries.

La mérule s'est attaquée aux 80 m² de plancher, chez Véronique et Fabrice.
La mérule s'est attaquée aux 80 m² de plancher, chez Véronique et Fabrice. © Radio France - Vanessa Marguet

Saint-Gaudens, France

Avez-vous déjà entendu parler de la mérule ? Ce champignon qui s'attaque aux charpentes et aux planchers des maisons. Les départements d'Occitanie ne sont pas connus pour être les plus touchés par ce fléau, mais la mérule sévit aussi dans la région et les personnes concernées vivent un véritable enfer. C'est le cas de Véronique Barthès et Fabrice Louge, deux habitants de Saint-Gaudens qui ont qui acheté une maison en 2016, avenue du maréchal Foch. "C'était la maison de nos rêves et c'est rapidement devenu un enfer" explique Fabrice.

Filaments blancs et poussière brune

En août 2016, les quadragénaires emménagent avec leurs deux enfants dans cette maison qu'ils viennent d'acheter. Ils emménagent après trois mois de travaux réalisés par des professionnels. Mais rapidement, ils sont surpris de voir de la poussière brunâtre revenir sur le sol et ils trouvent que le plancher est anormalement bombé. Véronique fait alors venir son père, qui est bricoleur.  

Mon papa a voulu regarder pensant que c'était un dégât des eaux, mais sa jambe est passée à travers le plancher. Et quand on a soulevé la lame qui avait rompu, il s'est dégagé une forte odeur de champignon - Véronique

Les explications de Véronique Barthès

Le champignon s'est attaqué au plancher de la maison, sur tout le rez-de-chaussée - Radio France
Le champignon s'est attaqué au plancher de la maison, sur tout le rez-de-chaussée © Radio France - Vanessa Marguet

Le couple découvre ensuite de drôles de filaments blancs et des spores brunes. Après quelques recherches, Fabrice et Véronique comprennent qu'ils ont affaire à la mérule, le champignon qu'on appelle aussi "le cancer des bâtiments". La couple fait venir un expert et découvre que "les 80m² du rez-de-chaussée sont touchés, et depuis longtemps.

Vice caché ?

Tous deux vont signaler le problème à la mairie et se lancent dans une longue procédure judiciaire, pour vice caché, voire pour vice dissimulé.  

C'est une procédure qui est engagée contre les vendeurs, l'agent immobilier, le diagnostiqueur, le maître d'oeuvre et un artisan - Fabrice

Le couple a saisi le tribunal de grande instance de Saint-Gaudens en référé et celui-ci a missionné un expert judiciaire pour constater les faits. A partir de ses futures conclusions, Véronique et Fabrice espèrent pouvoir aller plus loin. Ils estiment qu'il y a eu "plusieurs manquements au moment de la vente et des travaux réalisés dans cette maison" et ils aimeraient le faire reconnaître. Le problème de la mérule est tellement important dans cette habitation, qu'il faudrait la raser, tout brûler et éventuellement tout reconstruire

Il y en a pour plus de 200 000 euros de travaux pour éliminer le problème de mérule dans cette maison, et encore on n'est pas sûr de pouvoir l'éliminer complètement - Fabrice

Problèmes ORL et angoisses

Aujourd'hui, le couple n'a pas les moyens de se lancer dans de tels travaux et ne peut pas déménager non plus. La situation est très lourde et Véronique craint à terme pour la santé de sa famille. 

On tousse. Il nous est arrivé d'avoir des conjonctivites, des manifestations ORL diverses, à cause de la poussière brune qui se répand. Et il y a l'aspect psychologique. On a eu tous les deux des interruptions de travail avec des angoisses. Les enfants ont fait des cauchemars. Notre aîné a rêvé que la maison s'écroulait. C'est lourd ! - Véronique 

Véronique et Fabrice savent que le combat sera long, mais ils sont déterminés à aller jusqu'au bout et ils aimeraient que les pouvoirs publics s'emparent eux aussi de ce problème. Le couple a contacté la mairie, la région, l'agence régionale de santé et différents organismes... "On a écrit beaucoup de lettres mais tout le monde se renvoie la balle et on se sent bien seuls alors que ce problème peut arriver à d'autres gens. Cela dépasse largement notre cas" explique Fabrice, qui a créé un site internet pour faire connaitre le problème. 

La mérule est bien présente aussi dans la cave de la maison.  - Radio France
La mérule est bien présente aussi dans la cave de la maison. © Radio France - Vanessa Marguet