Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Saint-Germain-sur-Ay, paradis manchois des naturistes depuis 1999

dimanche 5 août 2018 à 18:05 Par Pierre Coquelin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

C'est la seule plage officiellement homologuée par la fédération nationale dans la Manche : la pointe du Banc à Saint-Germain-sur-Ay, sur la côte ouest de la Manche, accueille des dizaines de naturistes chaque année.

La plage de la pointe du Banc est la seule officiellement homologuée dans la Manche par la fédération nationale
La plage de la pointe du Banc est la seule officiellement homologuée dans la Manche par la fédération nationale © Radio France - Pierre Coquelin

Saint-Germain-sur-Ay, France

"Vous le voyez, on n'est pas des bandits". En tenue d'Adam, Jean-Marie, le président de l'association Saint-Germain naturisme (68 membres), parcourt la plage. 300 mètres environ de sable chaud, autorisés par la mairie, auxquels on accède par un petit chemin au milieu des dunes. Tout est bien balisé : des panneaux indiquent l'emplacement. Un endroit à l'abri des regards, mais qui reste ouvert. "On croise des gens qui viennent se balader... ça ne pose pas de problème".

L'accès à la plage est balisé - Radio France
L'accès à la plage est balisé © Radio France - Pierre Coquelin

Reportage sur la seule plage naturiste officiellement homologuée dans la Manche

Cette plage de la pointe du Banc à Saint-Germain-sur-Ay est la seule officiellement homologuée par la fédération nationale de naturisme dans la Manche. Elle a été fondée en 1999 par Jean Nagat. "Je faisais du naturisme quand j'allais dans le Midi. J'ai eu l'idée d'importer ça ici, et ça a marché", explique le retraité. La majorité sont "des gens d'un certain âge", ajoute Jean-Marie. "De 35 à 70-80 ans... moi je suis plutôt dans ces âges là", rigole le fondateur de la plage naturiste. 

Aller au-delà des préjugés

"On a démarré à trois ou quatre", commente Jean Nagat. Sous un soleil de plomb, ils sont une trentaine à profiter des quelques 31 degrés au thermomètre. Un temps au poil pour du bronzage intégral, comme l'explique Chantal, naturiste depuis une vingtaine d'années. "Le matin, on arrive, il fait déjà très beau, on peut se baigner dans une mer d'huile. Les coups de soleil ? On a été prendre le soleil ailleurs avant", sourit-elle. "Je suis frileux, l'eau est un peu froide pour moi", ajoute Jean-Marie. 

"On a des gens de 35 à 70-80 ans", explique Jean Nagat, le fondateur de cette plage naturiste en 1999 - Radio France
"On a des gens de 35 à 70-80 ans", explique Jean Nagat, le fondateur de cette plage naturiste en 1999 © Radio France - Pierre Coquelin

Des naturistes qui n'ont pourtant pas froid aux yeux... ni ailleurs, à la recherche d'une relation directe avec la nature. "ça s'explique pas, il faut essayer. Si vous avez découvert quelque chose qui vous libère l'esprit et le corps, c'est ça... On n'a qu'une seule vie, alors, allons au-delà des préjugés", explique un Saint-Lois, habitué de la plage. 

"Merci de nous respecter"

La règle, c'est le respect. Personne ne se regarde ni ne se juge. Avec le temps, des amitiés se nouent. Il arrive parfois que certaines personnes mal intentionnées se cachent dans les dunes pour les observer. "On leur dit : C'est bon, vous nous avez vu ? Merci de nous respecter", précise Jean Nagat. "On les repère vite. On dit aux gens qui viennent à la plage : si vous avez un problème, venez au niveau du drapeau. On va alors chercher le voyeur, et on lui demande de partir. Et je peux vous dire qu'ils n'insistent pas", confie Jean-Marie. 

2,6 millions de Français déclarent pratiquer régulièrement le naturisme selon un sondage de France 4 naturisme. Et même 13,4 millions à le pratiquer de manière occasionnelle ! L'Hexagone est d'ailleurs la première destination naturiste au monde.