Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Herblain : des travaux engagés au gymnase Jeanne-Bernard

-
Par , France Bleu Loire Océan

Après l'évacuation de 49 femmes, hommes et enfants et le recensement de tous les demandeurs d'asile présents au gymnase Jeanne-Bernard, à Saint Herblain, l'association France Horizon a engagé, ce mardi, des travaux pour "rendre ce site beaucoup plus agréable qu'il ne l'est actuellement".

49 personnes ont été évacuées, ce merdai matin, pour être transportées dans des hébergements d'urgence.
49 personnes ont été évacuées, ce merdai matin, pour être transportées dans des hébergements d'urgence. © Maxppp - Marc Roger

Sur les 603 personnes présentes au gymnase Jeanne-Bernard et recensées, ce mardi matin à Saint-Herblain, 49 (23 femmes, 10 hommes et 16 enfants) ont été évacuées dans 2 cars et dirigées vers des lieux d'accueil déjà existants, des gîtes et des chambres d'hôtel.  Au cours de cette opération menée par les services de la préfecture de Loire-Atlantique avec l'appui des forces de l'ordre, de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII) et de l'association France Horizon, 11 personnes en situation irrégulière "ont été placées en centre de rétention en attendant leur reconduite à la frontière", détaille le préfet, Claude d'Harcourt. 

Quant aux 541 personnes qui restent sur le site, elles ont reçu un badge pour leur permettre d'accéder au gymnase désormais contrôlé par des agents de sécurité 24 heures sur 24. "Nous allons rendre ce site beaucoup plus agréable qu'il ne l'est actuellement", confie Conception Mousseau-Fernandez, la directrice régionale de France Horizon Pays de la Loire. Dans cet optique, des travaux ont été engagés. 

13 douches et 15 toilettes vont être installées

"Le gymnase va être nettoyé, désinfecté, des lits vont arriver de manière à rendre ce site décent pour les personnes présentes", détaille la présidente de l'association qui gère désormais le lieu. Ces travaux ont dores et déjà commencé. Plusieurs abris de fortune ont été démontés par les bénévoles et les demandeurs d'asile. Ce mardi après-midi, un électricien et un plombier sont passés pour établir un diagnostic des travaux à réaliser. Ces derniers commenceront d'ailleurs dès demain à installer 13 douches et 15 toilettes conformément à la décision du tribunal administratif de Nantes, le 30 septembre dernier, qui a ordonné au préfet d’améliorer la sécurité et la salubrité du gymnase et de ses abords. Des prises de courant vont également être mises en place pour permettre aux plus de 540 personnes toujours présentes de bénéficier de micro-ondes, de fours et pouvoir recharger leur téléphone portable, par exemple. 

"De toute évidence, l'évacuation complète du lieu prendra plusieurs semaines, détaille Serge Boulanger, le secrétaire général de la préfecture de Loire-Atlantique. Le dispositif d'hébergement est aujourd’hui saturé [7.000 places dans la région Pays de la Loire] et il nous faut trouver des places. On va faire en sorte que cette durée d'attente soit la plus courte possible." Mais pour le moment, pas de date précise. En attendant, un petit-déjeuner et un repas chaud seront servis quotidiennement aux demandeurs d'asile et aux personnes détentrices d'un titre de séjour encore présents. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu