Société

À Saint-Herblain, les salariés de Tipiak en grève

Par Sarah Vildeuil, France Bleu Loire Océan mardi 20 septembre 2016 à 15:44

Les salariés de Tipiak ont débrayé mardi pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail
Les salariés de Tipiak ont débrayé mardi pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail © Radio France - Sarah Vildeuil

Les salariés de l'usine Tipiak à Saint-Herblain sont en grève ce mardi 20 septembre. C'est un débrayage d'une heure à l'appel de la CGT pour dénoncer des conditions de travail qui se dégradent. Ils dénoncent aussi la précarité des salariés en CDD. Certains ont dix-huit ans d'ancienneté.

Les salariés de l'usine agroalimentaire Tipiak de Saint-Herblain se sont rassemblés mardi 20 septembre aux portes de l'usine. Une centaine de personnes ont arrêté de travailler pendant une heure à l'appel de la CGT pour alerter la direction sur leurs conditions de travail.

Des salariés en CDD cumulent 18 ans d'ancienneté

Les salariés aimeraient une revalorisation de leur travail. Ils n'ont eu aucune augmentation cette année. Ils veulent aussi une meilleure prise en compte de la situation des salariés en CDD. Certains travaillent pour Tipiak depuis 18 ans. Julie est en CDI depuis 3 ans, après deux années en CDD chez Tipiak. Mais "ça ne va pas mieux car on subit tous la même pression. On a de grosses journées et on se sent laissés pour compte, témoigne-t-elle. J'ai un enfant et c'est dur quand on rentre parce qu'on est vidée de ses forces. On est épuisée physiquement et moralement, poursuit-elle. On n'a pas le temps de tout faire, alors on culpabilise. "

Les salariés à l'entrée de l'usine Tipiak, à Saint-Herblain - Radio France
Les salariés à l'entrée de l'usine Tipiak, à Saint-Herblain © Radio France - Sarah Vildeuil

Partager sur :