Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Jean-de-Luz : mystérieuses piqûres dans l'un des internats du lycée Ramiro Arue

-
Par , France Bleu Pays Basque

Mauvaise surprise au lycée Ramiro Arue de Saint Jean de Luz. Des insectes, puces, moustiques ou punaises, on ne connait pas leur nature, provoquent des piqûres dans une partie de l'internat du lycée d'enseignement professionnel.

Piqûre sur le bras d'un des internes de Ramiro Arue
Piqûre sur le bras d'un des internes de Ramiro Arue © Radio France - Jacques Pons

Un insecte, on ne sait pas son type, s'en donne à cœur joie depuis peu dans une partie de l'internat du lycée d'enseignement professionnel Ramiro Arué de Saint Jean de Luz.

Le LEP Ramiro Arué de Saint Jean de Luz
Le LEP Ramiro Arué de Saint Jean de Luz © Radio France - Jacques Pons

Une dizaine de filles se plaignaient — Ludovic Petoin, proviseur adjoint de Ramiro Arue

L'insecte (puce de lit, punaise ou moustique) pique et gratte. Pour le moment, seule une partie de l'internat des filles est touché. Celui des garçons, situé à un étage différent de l'établissement, est épargné. Conséquence immédiate : plusieurs filles (moins d'une dizaine) sont retournées chez elles. Les internes, une fois retourné chez eux, sont invités à laver en urgence leurs vêtements.

On en a vu dans les draps — un élève interne

Les autres internes (on en compte une centaine au total) resteront jusqu'à vendredi matin. Ils prennent leur mal en patience mais certains ne cachent pas qu'ils auraient préféré rentrer chez eux.

Réactions de quelques internes mardi devant le lycée

On ne sait pas ce que c'est — Ludovic Petoin, proviseur adjoint du LEP Ramiro Arue

La direction du lycée Ramiro Arué a reçu lundi la visite d'un médecin scolaire. Pour le proviseur adjoint, Ludovic Petoin, il n'y a pas de problème sanitaire mais l'affaire est prise au sérieux. Le lycée sera totalement désinfecté dès vendredi par une société spécialisée. "Tout doit être clean lundi prochain" précise le responsable de Ramiro Arue.  

Ludovic Petoin, proviseur adjoint du LEP Ramiro Arué

Choix de la station

À venir dansDanssecondess