Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le temps d'une virée en mer à Saint-Laurent-du-Var, pour oublier la maladie

-
Par , France Bleu Azur

Une sortie en mer pour se vider la tête. L'association Adrien, qui accompagne des enfants malades dans les Alpes-maritimes, organisait samedi sa première sortie depuis le déconfinement. Une sortie qui fait du bien.

Première sortie depuis le confinement pour les enfants de l'association Adrien.
Première sortie depuis le confinement pour les enfants de l'association Adrien. © Radio France - Matthieu Le Meur

« On parle beaucoup de la recherche médicale, mais on parle pas assez du moral, et pourtant c'est très important. » Ce matin, dans le port de Saint-Laurent-du-Var, est radieux. Le fondateur de l'association Adrien organise sa première animation depuis le confinement pour les enfants malades qu'il accompagne : un baptême de navigation à bord d'un catamaran de course.

Depuis 2 ans, Menel, 9 ans, se bat contre un cancer des os.
Depuis 2 ans, Menel, 9 ans, se bat contre un cancer des os. © Radio France - Matthieu Le Meur

L'association Adrien, René Molines l'a fondée en 2005, et l'a nommé d'après son fils, Adrien, mort de maladie en 2003, alors qu'il n'était encore qu'un bébé. Aujourd'hui l'association accompagne des dizaines d'enfants gravement malades. Avec deux objectifs : les distraire, leur vider la tête, et empêcher que leurs familles ne s'isolent : « Au début, quand un enfant est malade, tout le monde est autour de vous pour vous aider, et puis avec le temps, la vie reprend son cours, et devient vite seul. »

Ce matin-là, 7 enfants malades des Alpes-Maritimes vont donc profiter de la Méditerrannée, à bord du catamaran de Kio et Charles, deux moniteurs de voile de Cagnes-sur-Mer.

Une demi-heure en mer, pour oublier la maladie

Dès qu'ils ont acheté leur catamaran, Kio et Charles ont décidé de le mettre à disposition d'une cause juste : l'association Adrien.
Dès qu'ils ont acheté leur catamaran, Kio et Charles ont décidé de le mettre à disposition d'une cause juste : l'association Adrien. © Radio France - Matthieu Le Meur
Choix de la station

À venir dansDanssecondess