Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Malo : grève et pétition à l'hôpital pour réclamer la prime liée au Covid-19

Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le gouvernement a promis une prime de 1.500 euros aux personnels hospitaliers mobilisés face au virus. Les centres hospitaliers de Saint-Malo, Dinard et Cancale pourraient en être privés. Le personnel est en colère.

L'hôpital de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).
L'hôpital de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). © Radio France - Loïck Guellec

Les salariés de l’hôpital de Saint-Malo ont entamé une grève ce mercredi 29 avril. Une grève symbolique à l'appel des syndicats Sud Santé et CGT. Ils protestent contre les critères d'attribution de la prime de 1.500 euros réservée aux personnels des hôpitaux dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

La prime la plus élevée concerne essentiellement les soignants des 32 départements les plus touchés et les agents des 108 unités Covid situées dans des départements les moins touchés. Les autres toucheront une prime de 500 euros, mais le gouvernement souhaite se pencher sur chaque situation.

Gilles Lurton sollicite le ministre de la Santé

Le groupement hospitalier Saint Malo, Dinan, Cancale n'en fait pas partie. Eric Adam, le co-secrétaire du syndicat Sud santé-sociaux au centre hospitalier de Saint-Malo évoque une aberration. "Les agents ont ressenti beaucoup de colère quand ils entendu cela. Ils ont mis leur vie personnelle de côté pendant plusieurs semines, cette prime est justifiée. Ils ont le sentiment de ne pas être respectés."

L'hôpital de Dinan se trouve dans la même situation. Ce mercredi 30 avril, le député LR Gilles Lurton a interpellé le ministre de la Santé sur le sujet à l'Assemblée Nationale. "On va faire au cas par cas. Nous regarderons la situation de Saint-Malo comme nous regarderons la situation d'autres établissements," a répondu Olivier Véran sans en dire plus. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour soutenir la demande des soignants des centres hospitaliers, une pétition a été lancée sur Internet. Ce jeudi 30 avril elle a recueilli près de 2.000 signatures. Une rencontre est prévue ce même jour avec l’Agence régionale de santé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess