Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Saint-Malo : la frégate historique du Tsar Pierre le Grand à quai ce week-end

vendredi 3 novembre 2017 à 19:27 Par Alexandre Frémont, France Bleu Armorique

Tout ce week-end, vous pouvez visiter la réplique d'une frégate historique datant de 1703 et ayant appartenu au Tsar de Russie Pierre le Grand. À quai depuis ce jeudi, vous avez jusqu'à ce dimanche soir pour découvrir le décor de ce bateau très actif et qui doit se rendre au Portugal

La frégate est la réplique exacte du "Shtandart" original qui date de 1703 et appartenant au Tsar Pierre le Grand
La frégate est la réplique exacte du "Shtandart" original qui date de 1703 et appartenant au Tsar Pierre le Grand © Radio France - Alexandre Frémont

Saint-Malo, France

Pour les amoureux des vieilles frégates, Saint-Malo accueille tout ce week-end le Shtandart, la réplique exacte du navire de guerre du Tsar Pierre le Grand, un monarque du XVIII ème siècle. On ne peut pas louper cette frégate dans le bassin Vauban, avec ses mâts d'environ sept mètres de haut, sa longueur de plus de trente mètres et 600 mètres carrés de voilures.

Sous un soleil radieux, plus de 1 000 visiteurs étaient déjà monté à bord ce jeudi - Radio France
Sous un soleil radieux, plus de 1 000 visiteurs étaient déjà monté à bord ce jeudi © Radio France - Alexandre Frémont

À quai depuis ce jeudi, vous pouvez faire un tour à l'intérieur de ce navire de guerre pour approcher un peu plus des conditions de vie des marins de l'époque. André est posté en face du navire, appareil photo à la main. "On a entendu à la télé que le bateau passait à Saint-Malo. Alors, ni une, ni deux, on a pris la voiture et on est venu le voir"', explique le vieil homme originaire de Séné, dans le Morbihan. Souffrant du dos, il ne peut malheureusement pas monter à bord. Il missionne donc son fils pour prendre les photos de l'intérieur du navire.

Construite par une équipe de volontaires

À bord, les détails sont saisissants. "On voit qu'il y a de vieux pistolets et de vieilles épées", résume Émile, 8 ans, en voyage avec sa famille à Saint-Malo. Pour ce petit garçon, le plus intéressant, c'est la cabine du capitaine, "qui ressemble aux films de pirates" dit-il. Son père Stéphane, lui, est plutôt intéressé par le poste de navigation. "Derrière le gouvernail, c'est vraiment impressionnant. On se rend compte de la dimension du bateau et de ses mâts qui sont vraiment gigantesques", décrit-il. On s'imagine bien à bord, sur l'eau. Ça donne envie!" sourit le père de famille.

Beaucoup de monde pour visiter l'intérieur de cette frégate re -construite à partir des anciens plans entre 1994 et 2000 - Radio France
Beaucoup de monde pour visiter l'intérieur de cette frégate re -construite à partir des anciens plans entre 1994 et 2000 © Radio France - Alexandre Frémont
Les détails sont saisissants de cette frégate pilotée par le russe Dimitri Ryabchikov - Radio France
Les détails sont saisissants de cette frégate pilotée par le russe Dimitri Ryabchikov © Radio France - Alexandre Frémont

"Cette réplique a été construite par une équipe de volontaires entre 1994 et 2000, détaille Dimitri Ryabchikov, le capitaine du navire. Depuis les années 2000, nous avons voyagé à travers l'Europe avec cette équipe de jeunes volontaires pour s'entraîner, un peu comme une école de bateau, de navigation".

Dans la cabine du capitaine, comme dans les films de pirates - Radio France
Dans la cabine du capitaine, comme dans les films de pirates © Radio France - Alexandre Frémont

Donc, en plus d'être un musée flottant, c'est aussi une frégate qui tourne à plein régime. Elle participe à des festivals dans toute l'Europe, tourne dans des films comme dans "Peter Pan" en 2015 et puis navigue, partout en Europe. Le navire doit rejoindre La Corogne, puis Porto, et enfin Gibraltar dans quelques semaines.