Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Saint-Nazaire : des réfugiés syriens ouvrent leur restaurant

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Ils sont arrivés à Saint-Nazaire il y a presque quatre ans avec d'autres réfugiés qui ont fui la guerre en Syrie. Originaires d'Alep, Mahmoud et son épouse Reem viennent d'ouvrir un restaurant près de la base sous-marine. Ils proposent des spécialités d'Alep cuisinées par la mère de famille.

Réfugiés, Reem et Mahmoud viennent d'ouvrir leur restaurant
Réfugiés, Reem et Mahmoud viennent d'ouvrir leur restaurant © Radio France - Anne Patinec

Saint-Nazaire, France

La première chose qui frappe quand on rentre dans le petit restaurant non loin de la base sous-marine, c'est l'accueil chaleureux et le sourire de Mahmoud. Depuis deux ans, le quinquagénaire travaille sur ce projet. En Syrie, il était propriétaire de plusieurs magasins d'informatique et de plusieurs maisons. Il a tout perdu à cause de la guerre. Il est heureux de démarrer cette nouvelle vie de restaurateur. Le décor est simple, il souhaite que les gens se sentent comme à la maison autour des quelques tables. Reem, sa femme, est en cuisine. Tout est fait maison ; l'idée est de faire apprécier la cuisine syrienne, de partager des brochettes, des falafels et de nombreuses autres spécialités. 

On travaille comme une famille et surtout les gens savent ce qu'ils mangent. C'est ça le principal pour moi. Ce n'est pas le commerce qui m'intéresse. J'ai perdu beaucoup d'argent en Syrie mais ce n'est pas grave. Ce n'est pas ça qui est important.

Touchés par l'accueil des Nazairiens

Le restaurant s'appelle Rand Alep. Alep pour la ville d'origine de la famille et Rand, pour ne pas oublier la fillette qu'ils ont perdu sur la route de l'exil. Agée de six ans, Rand est morte en Grèce, percutée par un train. Arrivés début 2016, Mahmoud et les siens ont décidé de rester à Saint-Nazaire. Touchés par la solidarité des habitants mais aussi l'histoire de cette ville bombardée comme la leur. Le soir de l'ouverture, le restaurant était bondé. 

Les trois enfants du couple ont aussi totalement trouvé leurs marques à Saint-Nazaire grâce à l'école. Tous savent qu'ils ne retourneront pas dans leur pays où la guerre continue et où ils ont encore perdu un proche récemment. Et malgré la douleur de l'exil, ils gardent le sourire. 

Le restaurant Rand Alep se situe avenue de Gaulle à Saint-Nazaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu