Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Saint-Nazaire : les gilets jaunes autorisés à occuper la "maison du peuple" jusqu'au 23 avril

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un accord a été trouvé entre les gilets jaunes de la "maison du peuple" et le promoteur, le groupe Gilet, propriétaire des locaux nazairiens qu'ils occupent illégalement depuis le 24 novembre. Ils sont autorisés à rester jusqu'au 23 avril et s'engagent à partir à cette date.

Les anciens locaux de Pôle Emploi ont occupés par les gilets jaunes depuis le 24 novembre
Les anciens locaux de Pôle Emploi ont occupés par les gilets jaunes depuis le 24 novembre © Radio France - Anne Patinec

Saint-Nazaire, France

Après plusieurs renvois d'audience, un accord à l'amiable a été trouvé entre les gilets jaunes de la "maison du peuple" de Saint-Nazaire et le promoteur, propriétaire des bâtiments ,qui doit y construire un immeuble. Les occupants, installés illégalement depuis le 24 novembre, s'engagent à quitter les lieux le 23 avril. Sinon, ils seront délogés par les forces de l'ordre et devront payer des pénalités. Une conciliation de justice a été signée par les deux parties. Elle doit être paraphée après décision d’un juge fixée au 13 mars. 

Au fil des semaines, le lieu est devenu l'un des emblèmes du mouvement dans la région nazairienne. Ils sont une vingtaine à y résider régulièrement; et plusieurs dizaines à s'y retrouver pour des assemblées générales, des rencontres ou pour prendre un café. 

Ce délai va permettre aux gilets jaunes de préparer leur Assemblée des Assemblées prévue les 4,5 et 6 avril à Saint-Nazaire. Après un premier rendez-vous à Commercy (Meuse) , 80 délégations de la France entière sont attendues. D'ici là,  les occupants des anciens locaux de Pôle Emploi espèrent trouver un nouveau lieu où s'installer. Ils entendent continuer leur mouvement sur la durée.

Rassemblement symbolique lors de la livraison du MSC Bellissima

Ce mercredi, une quarantaine de gilets jaunes (dont certains de la maison du peuple)  sont d'ailleurs rassemblés près de l'entrée des Chantiers de l'Atlantique. En ce jour de livraison du paquebot MSC Bellissima où des centaines de visiteurs sont attendus, ils veulent montrer qu'ils sont toujours là et dénoncer le fait que "ils mangent des petits fours pendant que nous on crève de faim" résume l'une de leurs pancartes. Ils ne bloquent pas la circulation. 

Une quarantaine de gilets jaunes sont rassemblés près de l'entrée des Chantiers de l'Atlantique - Radio France
Une quarantaine de gilets jaunes sont rassemblés près de l'entrée des Chantiers de l'Atlantique © Radio France - Anne Patinec