Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Ouen : AP-HP a acquis le site de l'usine Stellantis pour le futur hôpital Grand Paris-Nord

-
Par , France Bleu Paris
Saint-Ouen

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) et le groupe automobile Stellantis ont annoncé ce mercredi la signature de la vente du site de l'ancienne usine PSA de Saint-Ouen. Le site accueillera d'ici 2028 le futur hôpital Grand Paris-Nord.

Ce futur campus hospitalo-universitaire Grand Paris-Nord doit sortir de terre d'ici 2028
Ce futur campus hospitalo-universitaire Grand Paris-Nord doit sortir de terre d'ici 2028 - RPBW, rendering by Artefactory

C'est une étape de plus dans le projet campus hospitalo-universitaire Grand Paris-Nord. L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) et le groupe automobile Stellantis ont annoncé ce mercredi la signature de la vente du site de l'ancienne usine PSA de Saint-Ouen. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. La signature s'est faite le 19 novembre. Le futur hôpital pourra donc s'implanter sur ce site de 7,19 hectares, situé au cœur de la Seine-Saint-Denis, un département structurellement sous-douté en services publics, notamment de santé.

Un hôpital de 900 lits

Ce futur campus hospitalo-universitaire Grand Paris-Nord doit sortir de terre d'ici 2028. Il aura alors une capacité de 900 lits. Il remplacera les actuels hôpitaux Bichat à Paris et Beaujon à Clichy (Hauts-de-Seine) et abritera également des activités d'enseignement et de recherche d'Université de Paris.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La démolition de l'ex-usine PSA est prévue à partir de fin 2022. D'ici là, l'AP-HP indique travailler avec la ville de Saint-Ouen sur "les usages transitoires du site". L'enquête publique a elle déjà eu lieu. Elle s'est terminée le 15 octobre. Le rapport et l'avis du commissaire enquêteur doivent être remis au préfet de Seine-Saint-Denis "à la mi-décembre", dans le cadre de la procédure de déclaration d'utilité publique. 

Une localisation inappropriée pour les opposants

En mai, l'Autorité environnementale avait invité les Hôpitaux de Paris à revoir certains aspects environnementaux du projet, comme l'impact sur la qualité de l'air et les nuisances sonores engendrées par la hausse de trafic liés au chantier. Des opposants locaux craignent eux aussi des nuisances sonores et dénoncent un projet dont la localisation, en plein centre-ville, est inappropriée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess