Infos

Saint-Philbert-de-Grand-Lieu est (presque) en finale de la Coupe de France de football

Par François Sauvestre, France Bleu Loire Océan mercredi 19 octobre 2016 à 19:59

Les joueurs de l'USPF lors du ciquième tour de la coupe de France de foot
Les joueurs de l'USPF lors du ciquième tour de la coupe de France de foot - Guillaume Neveu

Le petit club de football de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu jouera samedi le sixième tour de la Coupe de France contre Les Sables d'Olonne et dans des conditions particulières car l'USPF a remporté le concours "Match de rêve". Au programme star du foot et retransmission télé.

Le club de football de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu évolue en division régionale supérieure (DSR), l'équivalent du septième niveau national. Samedi, pour le compte du 6ème tour de la Coupe de France, les jaune et noir iront défier le voisin vendéen des Sables d'Olonne, pensionnaire de DH. "Il n'y a qu'une division d'écart, tout est possible", prévient l'entraîneur de l'USPF, Baptiste Casanova. Et il a sans doute raison d'être confiant. Cette rencontre se déroulera dans un contexte de fête et même de rêve.

"Match de rêve". C'est le nom du jeu remporté par le petit club du sud de Nantes. Depuis cinq ans, la Fédération Française de Football organise un concours national pour permettre à une équipe de disputer son match de coupe de France dans des conditions dignes d'une finale. Pour se hisser tout en haut du podium, l'USPF a fait appel à toutes les bonnes volontés.

500 personnes ont voté pour l'USPF

"Il fallait réunir un maximum de votes en notre faveur", explique Guillaume Neveu, l'un des éducateurs. Et à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, on sait jouer collectif. Plus de 500 personnes se sont relayées sur les réseaux sociaux pour faire gagner leur équipe préférée, devant les bretons de Janzé et de Pontivy. "Les joueurs ont même incité les clients à la sortie du supermarché pour qu'ils votent", se souvient Guillaume Neveu.

La mobilisation a payé. Avec près de 6 000 voix, le club a donc remporté le droit de jouer son match de rêve. Samedi, à partir de 15H, en présence de Jean-Pierre Papin, les jaune et noir joueront dans un stade presque plein car leurs supporters vont se déplacer en masse. La fédération a affrété cinq bus pour l'occasion. Les joueurs de Baptiste Casanova joueront aussi devant les caméras de la chaîne Eurosport 2 avec, aux commentaires notamment le gardien champion du monde 1998 Lionel Charbonnier.

Reportage au club de foot de Saint-Philbert

Le coach philibertin espère que cette pression motivera se joueurs et ne les inhibera pas. "Ce n'est que du bonus" pour Baptiste Casanova qui espère pourtant frapper un grand coup face aux vendéens et s'offrir un septième tour de Coupe de France. Ce qui n'est encore jamais arrivé dans l'histoire du club. Motivation supplémentaire, le trophée de cette compétition sera exposé avant la rencontre.

Partager sur :