Société

Saint-Quentin-la-Poterie soulagé par la libération d'Edouard Elias

Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère samedi 19 avril 2014 à 13:23

Premières images des otages français libérés, diffusée par une télévision turque
Premières images des otages français libérés, diffusée par une télévision turque © Hurriyet - - Capture d'écran

Le photographe gardois Edouard Elias, Didier François, Nicolas Hénin et Pierre Torres retenus depuis le mois de juin 2013 sont libres et en "bonne santé". François Hollande a annoncé la nouvelle dans la matinée. Ils sont attendus ce dimanche à Paris.

La nouvelle est tombée dans la matinée. Les quatre journalistes Edouard Elias, Didier François, Nicolas Hénin et Pierre Torres ont été libérés ce samedi. Depuis les réactions se multiplient : "c'est une joie immense, on est en pleure" , a déclaré samedi le PDG d'Europe 1 Denis Olivennes après l'annonce de la libération des journalistes dont deux envoyés spéciaux de la radio. Didier François, grand reporter à la radio Europe 1 et le gardois Édouard Élias, photographe indépendant missionné par la radio. Tous les deux avaient été enlevés le 6 juin 2013. Le reporter Nicolas Hénin et le photographe Pierre Torrès avaient été enlevés le 22 juin dans le nord du pays.

Soulagement donc aussi dans le Gard, puisque Edouard Élias, 23 ans est originaire de Saint-Quentin-la Poterie. Il était au lycée Charles Gide à Uzès il y a encore 4 ans. Depuis son enlèvement, plusieurs rassemblements avaient été organisés régulièrement à Uzès mais aussi à Nîmes. Une banderole avec le portrait des quatre otages avait d'ailleurs été accrochée au mur de la Coupole de Nîmes et sur place du marché de Saint-Quentin-la-Poterie. 

L'avion des quatre hommes devrait atterrir à l'aéroport militaire de Villacoublay, en région parisienne ce dimanche. Les grands-parents d'Edouard Elias vont partis de Nîmes pour aller accueillir leur petit-fils. François Hollande sera aussi présent, dans la journée il a rappelé qu'une dizaine de journalistes d'autres pays restaient détenus.

Journalistes libérés

Elias ENRO 1

Elias SON Tante

Partager sur :