Société

Saint-Sauveur-en-Puisaye se lance dans l'habitat participatif

Par Élisa Brinai, France Bleu Auxerre samedi 28 janvier 2017 à 20:51

Et si les habitants s'inspiraient de la maison la plus célèbre de Saint-Sauveur-en-Puisaye, celle de Colette?
Et si les habitants s'inspiraient de la maison la plus célèbre de Saint-Sauveur-en-Puisaye, celle de Colette? © Maxppp -

Une dizaine de familles sont recherchées pour lancer un projet d’habitat participatif sur la commune de Saint-Sauveur-en-Puisaye. Il s’agit d’ériger un lotissement de maisons individuelles, avec des espaces communs, entièrement pensé et dessiné par ses habitants.

La commune de Saint-Sauveur-en-Puisaye recherche ses futurs habitants pour emménager au « Faubourg de la gare ». Un projet d’habitat participatif qui doit se construire sur une parcelle communale, à mi-chemin entre le centre-bourg et la Poêterie. L’idée est de laisser les habitants élaborer eux-mêmes leur projet de A à Z, accompagnés par une urbaniste et une paysagiste.

Une vie en communauté

Ce n'est pas un projet traditionnel où l'on distribue aux habitants des parcelles avec un prix fixé. L’objectif de l’habitat de participatif est de trouver les habitants et de construire le projet avec eux. Les futurs acquéreurs doivent donc concevoir ensemble leur espace de vie.

"L’objectif n’est pas de faire un lotissement ou chacun habitera à côté de l’autre sans connaître son voisin. Ils vont le construire ensemble avec une vraie vie de quartier."

- Dominique Veyrien, Maire de Saint-Sauveur-en-Puisaye.

L’idée est aussi de réfléchir à des espaces communs, pour faire des économies et favoriser la vie en communauté. "Cela peut-être un potager partagé ou une chaufferie partagée, ou simplement une grande pièce pour faire la fête. Aux habitants de se mettre d’accord et de décider ", explique Dominique Verien, la Maire de Saint-Sauveur-en-Puisaye, qui a décidé d’initier ce projet avec l’aide de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Dominique Verien détaille le projet d'habitat participatif de Saint-Sauveur.

Dessiner les plans ensemble

Alors que Saint-Sauveur s'est plus étendu du côté de Toucy ces dernières années, il s'agit de ré-équilibrer l'urbanisation en développant l'autre côté de la ville. - Radio France
Alors que Saint-Sauveur s'est plus étendu du côté de Toucy ces dernières années, il s'agit de ré-équilibrer l'urbanisation en développant l'autre côté de la ville. © Radio France - Elisa Brinai

La mairie de Saint-Sauveur en Puisaye est prête à démarrer le projet avec au moins cinq personnes ou familles intéressées. L’idéal serait de regrouper une dizaine de ménages. Caroline Sannier, urbaniste les accompagnera dans l’élaboration des plans.

Le principe, c’est de réunir régulièrement les personnes intéressées lors d’ateliers thématiques pour définir une charte collective : la forme de l’habitat, les espaces publics, les questions énergétiques…

- Caroline Sannier, urbaniste

Les habitants ont carte blanche. L'autre intérêt est financier, explique Julie Colin, paysagiste : "on peut imaginer contacter un seul architecte, un seul maçon, un seul fournisseur de matériaux pour réduire les coûts."

Un projet modulable selon les budgets

Le terrain pourra se transformer en copropriété, être divisé ou rester aux mains de la commune. En fonction des budgets de chacun, les maisons seront plus ou moins grosses, comme les parcelles. L’objectif est que les habitants financent eux-mêmes la construction de leur maison, « mais si certains n’ont pas les moyens, on peut aussi imaginer en faire construire une par un bailleur social », suggère Dominique Verien. Tout est possible pour répondre au mieux aux envies et aux besoins de chacun. Le tout c’est de se lancer. Entre les premiers ateliers participatifs et la fin du chantier, il pourrait s’écouler plusieurs années.

Le reportage d'Elisa Brinai sur le projet d'habitat participatif à Saint-Sauveur-en-Puisaye.

Plus de renseignements

Pour en savoir plus sur le projet d'habitat participatif "le faubourg de la gare" à Saint-Sauveur-en-Puisaye :

  • Rendez-vous sur le blog "l'Echo du Faubourg" pour connaître les avancées et les dernières actualités du projet.

  • Auprès de la mairie de Saint-Sauveur-en-Puisaye: 03 86 45 52 15