Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Saintes : une centaine de cheminots ont tracté au péage de l'A10

lundi 23 avril 2018 à 13:50 Par Antoine Miailhes, France Bleu La Rochelle

Un centaine de cheminots de Charente-Maritime ont tenté d'organiser ce lundi une opération "péage gratuit" à la sortie de Saintes, sur l'A10. Vu qu'il n'ont pas réussi à bloquer toutes les barrières, ils en ont profité pour tracter.

Quelques automobilistes de passage ont pu passer le péage sans payer.
Quelques automobilistes de passage ont pu passer le péage sans payer. © Radio France - Antoine Miailhes

Saintes, Charente-Maritime, France

Ils sont environ une centaine de cheminots, d'après les organisateurs, à avoir tracté au niveau du péage de l'A10 à Saintes.
A la base, il s'agissait d'une opération "péage gratuit" organisée par plusieurs syndicats comme Sud Rail, la CGT ou FO, pour sensibiliser les automobilistes sur la réforme de la SNCF, votée en première lecture la semaine dernière. 

Certains automobilistes ont pu passer gratuitement, d'autres non. Les manifestants se sont positionnés juste à côté des barrières pour pouvoir perturber leur fonctionnement, mais cela n'a pas toujours marché. Le blocage a duré un peu moins d'une heure. 

Les cheminots ont tracté juste avant le passage des barrières. - Radio France
Les cheminots ont tracté juste avant le passage des barrières. © Radio France - Antoine Miailhes
Une centaine de cheminots ont participé à l'opération.  - Radio France
Une centaine de cheminots ont participé à l'opération. © Radio France - Antoine Miailhes