Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Lactalis : du lait infantile contaminé par la salmonelle

Salmonelles : le gouvernement demande le retrait de plus de 600 lots de lait infantile Lactalis

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Le ministre de l'Économie et Finances a décidé ce dimanche d'étendre la suspension de la commercialisation et des exportations de plus de 600 lots de lait infantile produits par Lactalis dans un "souci de sécurité sanitaire". Retrouvez la liste des alternatives à ces produits.

Lait pour bébé (Illustration)
Lait pour bébé (Illustration) © Maxppp - -

Suspension de la commercialisation et des exportations de plusieurs références de lait pour bébés.  Des produits fabriqués depuis le mois de février sur le site du groupe Lactalis à Craon. 

Bruno Le Maire a également ordonné le rappel de tous ces produits "en raison d'un risque de contamination par des salmonelles" lit-on, ce matin, dans un communiqué de presse de Bercy

620 lots désormais concernés

Selon le ministère de l'Economie, à la suite d'un premier signalement, le 2 décembre dernier, de la présence des bactéries chez des bébés de moins de 6 mois, qui avaient bu du lait produit à Craon (12 références incriminées et aussitôt retirées du marché), l'enquête a permis de confirmer le lien de ces contaminations avec la consommation de ces produits infantiles. Une vingtaine de cas de salmonellose avaient été signalés. 

On apprend, par ailleurs, que cinq nouveaux cas ont été détectés cette semaine. Des nourrissons infectés par la même souche de salmonelle. L'un d'entre eux avait consommé du lait dont la référence ne figurait pas dans la première liste des produits rappelés. L'état de santé de ces enfants n'inspire aucune inquiétude, précise le ministère. 

"Les parents qui utiliseraient une boîte de lait infantile en poudre concernée par cette mesure de retrait-rappel doivent changer immédiatement de lait." (Communiqué du ministère)

Pour Bruno Le Maire, Lactalis ne semble pas avoir pris les mesures nécessaires pour maîtriser le risque de contamination sur ses chaînes de production à Craon. D'où l'extension du retrait-rappel de dizaines de références de lait infantile. 

Dans un communiqué, Lactalis "renouvelle ses profonds regrets à l’ensemble des parents dont les enfants auraient pu tomber malades suite à la consommation de certains laits infantiles issus de son unité, et ses souhaits de prompt rétablissement aux jeunes enfants". 

Les recommandations de la Société française de pédiatrie

Retrouvez ci-dessous, la liste des alternatives aux préparations infantiles du groupe Lactalis (Milumel et Picot).

La Direction générale de la Santé a mis en place un numéro vert à destination des parents, le 0800 636 636, accessible 7 jours sur 7 de 9h à 20h. Le numéro vert de Lactalis est aussi à votre disposition : 0800 120 120.

Des informations sont également disponibles sur les sites Internet : www.milumel.fr et www.picot.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess