Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2020

Salon de l'agriculture : un Périgourdin sacré meilleur apprenti charcutier-traiteur de France

-
Par , France Bleu Périgord
Montignac, France

Dylan Colin a remporté la médaille de meilleur apprenti charcutier-traiteur de France ce dimanche. Il est l'un des deux Périgourdins qui représentaient la Nouvelle-Aquitaine au Salon de l'agriculture à Paris.

Dylan Colin (au milieu) célèbre sa médaille d'or au Salon de l'agriculture à Paris
Dylan Colin (au milieu) célèbre sa médaille d'or au Salon de l'agriculture à Paris - Dylan Colin

Pour sa mère, c'est le plus beau cadeau qu'il a pu lui faire. Dylan Colin a été sacré meilleur apprenti charcutier-traiteur de France ce dimanche 23 février lors de la 49e édition du Concours des Meilleurs Apprentis de France Charcutiers Traiteurs qui vient de s’achever au Salon de l’Agriculture. 

Apprenti à la charcuterie Pergola à Montignac en Dordogne, le Périgourdin de 20 ans est arrivé premier devant les trois autres lauréats. Il repart avec une médaille d'or et un chèque de 700 euros. Il était, avec Julien Lindon, l'un des deux Périgourdins qui représentait la Nouvelle-Aquitaine au Salon de l'agriculture à Paris. Julien, 18 ans, apprenti à Bergerac, a reçu un chèque de 200 euros pour sa participation. 

J'ai perdu un morceau de doigt de trois millimètres d'épaisseur

Pourtant, la victoire de Dylan n'était pas gagnée d'avance. Le Périgourdin avait trois jours d'épreuves. La deuxième journée ne s'est pas passée comme prévue. En coupant une carotte à l'aide d'un trancheur, son doigt s'est pris dans la machine et l'apprenti s'est coupé le bout de l'index de la main droite. Il a donc dû se rendre aux urgences. "J'ai perdu un morceau de doigt de trois millimètres d'épaisseur." témoigne le garçon. Conséquence, il n'a pas pu concourir pendant cinq heures. Mais son travail a visiblement épaté le jury puisqu'il a terminé premier notamment en cumulant le plus de point à l'épreuve de dégustation. 

Cette année, 19 professionnels apprentis, filles et garçons, âgés de 15 à 21 ans, ont participé à l'événement. En trois jours, ils devaient réaliser deux plats : une galantine de cochon et une terrine de légumes végétale. Des réalisations qui demandent d'allier technique, goût et esthétique.

Des récompenses pour les viticulteurs

Les viticulteurs de Dordogne ont également été récompensés pour leurs vins avec 4 médailles d’or, 12 d’argent et 12 de bronze, ainsi qu’un prix d’excellence. Le Périgord repart aussi avec six prix bovins, un prix ovin et 13 prix chiens. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu