Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Salon de l'Habitat à Dijon : attention à l'isolation à un euro

-
Par , France Bleu Bourgogne

La rénovation énergétique est au cœur du Salon de l'Habitat, du 7 au 10 février, au Parc des Expositions de Dijon. Des primes gouvernementales ont été mises en place, tout comme la promesse d'une isolation à un euro. Autant de propositions auxquelles il faut faire attention avant de s'engager.

L'isolation est la principale rénovation entreprise dans les habitations.
L'isolation est la principale rénovation entreprise dans les habitations. © Maxppp - François Destoc

Le Salon de l'Habitat se tient du vendredi 7 au lundi 10 février au Parc des Expositions de Dijon. Parmi les 160 professionnels du secteur, plusieurs entreprises qui s'occupent de la rénovation énergétique, qui prend une place importante dans cette édition 2020. Mais entre les différentes primes et autre isolation à un euro, difficile de s'y retrouver. Et surtout, il faut prendre garde aux arnaques

5000 euros pour 97 mètres carrés

Gilles, par exemple, a été séduit par l'isolation à un euro. Il pensait que sa maison, construite il y a 30 ans et en proie à une humidité de plus en plus forte, y était éligible. C'est ce que lui a fait croire une entreprise qui l'a démarché au téléphone. Mais en se renseignant, il s'est rendu compte du pot aux roses, et a évité le pire. "L'entreprise qui m'a démarché m'a demandé de ne déclarer que les revenus de ma femme au lieu de ceux du foyer pour être éligible, or c'est illégal...", témoigne cet habitant de Beaune. 

Mais il a aussi du débourser plus d'argent que prévu : 5000 euros pour refaire dans les règles de l'art l'isolation de son pavillon de 97 mètres carrés. Un passage nécessaire pour bénéficier d'un travail de qualité affirme Jonathan Roux, cofondateur de l'entreprise dijonnaise spécialisée Idépro. "On explique à nos clients que s'ils veulent un vrai travail d'isolation, en bonne et due forme, il va falloir payer un peu plus cher parce que c'est presque impossible avec l'isolation à un euro", explique-t-il.

Changement depuis le 1er janvier 2020

Pour ne pas se faire avoir, il est possible de se renseigner sur des sites spécialisés, et des simulateurs en ligne sont également dédiés pour calculer son éligibilité, qui dépend entre autres des revenus du foyer et de la zone géographique de l'habitation.  

A noter également, depuis le 1er janvier 2020, les crédits d'impôt pour la transition énergétique ont été remplacés par la prime "ma prime rénov", qui est réservée aux ménages modestes qui réalisent des travaux de rénovation énergétiques dans leur habitation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu