Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sarlat fait le plein de visiteurs pour ce weekend de la Pentecôte en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

Sarlat a retrouvé ses visiteurs. Ils sont nombreux venus de toute la France pour passer le weekend de la Pentecôte dans la ville du Périgord Noir.

La plupart des restaurants et des bars ont une terrasse dans le centre-ville.
La plupart des restaurants et des bars ont une terrasse dans le centre-ville. © Radio France - Charlotte Jousserand

Les visiteurs sont de retour, cela se voit. Difficile pendant ce weekend prolongé de la Pentecôte de trouver une place de parking près du centre-ville. Les terrasses des bars et des restaurants sont remplies, certaines affichent "complet" un peu avant midi. Depuis la première étape du déconfinement, ce mercredi 19 mai, Sarlat retrouve un peu de vie, remarque Laurent. Il se souvient d'une soirée ces dernières semaines "où il n'y avait personne, c'était même inquiétant. On se disait peut-être que des zombies vont sortir d'un coup. On se serait cru dans un film de science-fiction". 

Le reportage France Bleu Périgord à Sarlat

Certains visiteurs ont réservé bien en avance pour avoir une place en terrasse.
Certains visiteurs ont réservé bien en avance pour avoir une place en terrasse. © Radio France - Charlotte Jousserand

Des terrasses au complet

La vie est revenue à Sarlat, grâce notamment aux terrasses des bars et des restaurants et aux portants des magasins installés devant les devantures. Marianne scrute le menu avec sa petite fille Cassandra mais "au final peu importe ce que je prends, je suis tellement heureuse d'être en terrasse même dehors". Béatrice venue de la Sarthe a déjà mangé dans un restaurant samedi soir, "escalope de foie gras, sauté de canard et tarte aux noix avec un vin de Bergerac". Son mari, Frédéric anticipe pour la suite et réserve dès le midi, un restaurant pour le dimanche soir "vous avez vu le monde, il faut prendre ses précautions et réserver". 

Sur la place des oies, Brigitte a rouvert sa boutique de maroquinerie. Elle accueille les clients avec un sourire encore plus grand que d'habitude. Elle est restée chez elle, son magasin a fermé pendant six mois : "il y a un vrai changement, c'est très très agréable de revoir les gens. De discuter, surtout que l'on sort notre nouvelle collection avec beaucoup de couleurs, c'est ce qu'il nous faut". Même constat pour Mélodie qui tient une épicerie fine spécialisée sur la noix : "ils sont arrivés depuis vendredi. Cela fait du bien de revoir du monde et de se re-sociabiliser. On voit la bonne humeur chez les gens". La clientèle est essentiellement française. Il n'y a pas encore de touristes étrangers "on espère les revoir cet été" dit Mélodie. 

Un temps mitigé

Dans les ruelles de Sarlat, on se frôle parfois notamment à l'heure du déjeuner, mais tout le monde est masqué parfois avec les lunettes de soleil sur le nez. Le temps est capricieux et étonnamment frais pour un mois de mai, avec une alternance entre averses et éclaircies. Certains visiteurs sont en short, d'autres en doudoune, on sent une certaine hésitation sur comment s'habiller. Grégoire a emporté un peu du tout dans sa valise "on a pris des vêtements d'hiver, d'automne et d'été mais on attendait un peu plus de soleil et de chaleur". Selon les prévisions de météo France, il faudra attendre le weekend du 29 et 30 mai, pour retrouver le soleil et de la chaleur. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess