Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Sarlat : une heure de stationnement payée, une heure gratuite

jeudi 19 avril 2018 à 15:26 Par Benjamin Fontaine et Harry Sagot, France Bleu Périgord

Face aux critiques auxquelles elle a dû faire face de la part des commerçants, la municipalité de Sarlat a décidé de revoir sa politique de stationnement. A partir du 1er juin, une heure de parking achetée donnera droit à une heure gratuite.

Désormais, une heure achetée donnera droit à une heure gratuite.
Désormais, une heure achetée donnera droit à une heure gratuite. © Radio France - Harry Sagot

Une première heure de parking achetée, une heure offerte. C'est le cadeau qu'a décidé de faire la ville de Sarlat sur tous les emplacements de stationnements payants de la ville. La municipalité veut ainsi répondre à la grogne de quelques commerçants et des automobilistes.  

Dans l'hyper-centre, le plus cher, il deviendra donc possible de stationner deux heures heures pour un euro mais attention à ne pas déborder. Le dépassement de la durée achetée coûtera toujours aussi cher : 15 euros pour un quart d'heure de dépassement et même 30 euros pour 30 minutes. 

Entrée en vigueur à la mi-juin au plus tard

La ville de Sarlat espère proposer ces nouveaux tarifs dès le 1er juin si la société qui gère les parcmètres (Parkeon) peut modifier ses machines. "Au pire nous proposerons ce service à la mi-juin," promet le maire Jean-Jacques de Peretti. "Il fallait prendre des mesures pour favoriser le commerce en centre-ville. C'est une mesure extrêmement positive," explique Franck Duval, premier adjoint au maire. 

Cette nouvelle mesure va permettre de répondre à la demande des Périgourdins qui souhaitaient plus de temps pour faire leurs courses. Jérôme Nègrevergne, le président de l'association des commerçants "Avenir Sarlat" est très content de ce changement. "Cela va permettre de rallonger la durée de stationnement de nos clients. Je pense que nous allons contenter un grand nombre de nos consommateurs."