Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Sarlat : une grande partie des horodateurs de la ville hors service

mercredi 5 décembre 2018 à 17:53 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Pour la deuxième fois consécutive, les horodateurs de la ville de Sarlat ont été bâchés. Ils sont inutilisables. Les services de la ville soupçonnent les "gilets jaunes".

Ce mercredi, 32 des 37 horodateurs étaient bâchés.
Ce mercredi, 32 des 37 horodateurs étaient bâchés. © Radio France - Noémie Philippot

Sarlat-la-Canéda, France

Quasiment impossible de payer son stationnement à Sarlat (Dordogne) depuis le week-end dernier. Ce mercredi 5 décembre, 32 des 37 horodateurs de la ville étaient encore bâchés. Dix d'entre eux sont situés dans des secteurs payants. La même opération avait été menée lors du week-end des 24 et 25 novembre. La ville avait alors fait retirer les bâches dans le courant de la semaine.

10.000 euros de recettes en moins ?

"Nous avons des photos où l'on peut voir des manifestants des gilets jaunes bâcher les horodateurs," explique-t-on du côté des services de la mairie. "C'est regrettable car ce sont des recettes qui ne vont pas dans les caisses de l'Etat mais de la ville. L'an dernier sur la même période nous avions fait rentrer 10.000 euros de recettes. Si cela continue nous aurons autant de pertes cette année."