Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Sarthe : louer un avion aussi simplement qu'une voiture sur l'aérodrome du Mans

mardi 12 février 2019 à 3:32 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine et France Bleu

Air Affaires vient de présenter ce mardi son offre de location d'avions privés sur l'aérodrome du Mans. Cette solution pourrait intéresser des chefs d'entreprises sarthois. Des déplacements qui ont un coût. Compter en moyenne de 300 à 7.000 euros de l'heure selon le type d'appareil.

L'un des avions disponible à la location sur l'aérodrome du Mans avec Air Affaires
L'un des avions disponible à la location sur l'aérodrome du Mans avec Air Affaires © Radio France - Christelle Caillot

Le Mans, France

"Louer un avion aussi simplement qu'une voiture" : c'est le slogan de l'entreprise Air affaires qui vient proposer ses services au départ de l'aérodrome du Mans. Une offre à destination des chefs d'entreprises. Et en général, ce sont plutôt les villes et les régions mal desservies par le train et les autoroutes qui marchent comme le centre de la France. Il n'est pas question de faire concurrence au TGV. L'entreprise basée à Brest existe depuis deux ans et compte une soixantaine de clients, du consultant indépendant à une grande entreprise d'assurances. 

Comme l'offre de blablacar pour les voitures, mais version haut de gamme

"On met en relation les chefs d'entreprises avec les propriétaires privés d'avions et les pilotes" souligne  le directeur général d'Air Affaires, Olivier Bécot. "Air affaires propose une plateforme en ligne pour que ces trois parties soient mises en relation pour organiser des vols au sein d'un club privé. On pourrait effectivement vulgariser la chose en se disant que l'on est comme Blablacar mais pour les avions, mais nous on ne prend pas de commission, sauf un droit d'entrée de 950 euros pour six mois."

"La différence aussi, c'est que nous ne sommes pas avec des particuliers mais des entrepreneurs. Notre offre d'avions est très large : on part des petits mono-moteurs de trois places à des jets de 69 places. Aujourd'hui, après deux ans d'existence, nous avons soixante clients. Notre objectif au Mans est de créer un club local d'entrepreneurs qui pourront échanger, faire du business entre eux et pourquoi pas voyager en mutualisant les vols. À plus long terme, on souhaite bien sur développer le nombre de nos abonnements. Le chef d'entreprise peut réserver son avion en cinq minutes en seulement quelques clics"

La cabine de certains avions que propose Air Affaires au Mans - Radio France
La cabine de certains avions que propose Air Affaires au Mans © Radio France - Christelle Caillot

Des chefs d'entreprises convaincus par le concept mais pas par le prix

C'est le cas par exemple de Salesky Transports à Sablé sur Sarthe. L'entreprise qui compte 350 salariés en France sur cinq sites dont un en Bretagne, dans l'Allier près de Vichy, un près d'Arras dans le nord de la France, et un autre à Macon en Bourgogne. Jérome Hervé, le PDG de Salesky Transports est souvent sur les routes : "l'idée est bonne, notamment sur l'Auvergne, car c'est compliqué en matière de transit. Je passe souvent beaucoup de temps sur Paris pour changer de gare, dans les trains et les hôtels. Je pense qu'avec cette offre, on est à la naissance de quelque chose après le coût horaire est cher et ça implique une véritable réflexion sur la mutualisation."

Sur un rendez-vous important et stratégique, ça peut se justifier, mais sur le long terme, je pense qu'il faut mutualiser les trajets avec d'autres entrepreneurs car ça reste des budgets importants"."

L'aérodrome du Mans  - Radio France
L'aérodrome du Mans © Radio France - Christelle Caillot

L'aérodrome en quelques chiffres 

  • 28.500 rotations par an
  • 130 appareils se posent sur la semaine des 24h du Mans
  • De 8 à 60 salariés selon la saison