Société DOSSIER : La Sarthe, désert médical ?

Sarthe : portrait robot du médecin généraliste d'aujourd'hui et de demain

France Bleu Maine jeudi 26 janvier 2017 à 17:25

De plus en plus de femmes sont médecins généralistes en Sarthe comme en France
De plus en plus de femmes sont médecins généralistes en Sarthe comme en France © Maxppp - photo d'illustration

INFOGRAPHIE - C'est compliqué de trouver un médecin traitant en Sarthe. Ils sont de moins en moins nombreux, de plus en plus âgés, une tendance encore plus accentuée chez certains spécialistes comme les psychiatres, les dermatos et les ophtalmos. France Bleu Maine tente le portrait robot.

L'image d’Épinal présente le médecin comme un homme avec sa grosse mallette, qui va de maison en maison à la rencontre de ses patients, du petit matin au soir... En réalité, en Sarthe, le portrait est beaucoup plus nuancé. Mais un chiffre montre que le département est une "zone en tension" : il y a 98.8 médecins généralistes (hôpitaux compris) pour 100.000 habitants, contre 131 en moyenne en France.

A LIRE AUSSI - "La médecine générale est le plus beau métier du monde" témoigne une Sarthoise

Moins de généralistes en Sarthe

Vous avez été nombreux a témoigné sur la page Facebook de France Bleu Maine : il est difficile aujourd'hui de trouver un médecin qui accepte de nouveaux patients. En 2016, il y 98.8 généralistes pour 100.000 habitants dans notre département contre 131 en moyenne en France, et 136 en Loire-Atlantique ! Ce chiffre présenté dans l'Atlas de la démographie médicale du Conseil national de l'Ordre des médecins tient compte des quelques professionnels qui travaillent à l'hôpital.

En Sarthe, il y 98, 9 médecins pour 100.000 habitants contre 131 en France en moyenne selon l'atlas de la démographie médicale 2016 (Cnom) - Radio France
En Sarthe, il y 98, 9 médecins pour 100.000 habitants contre 131 en France en moyenne selon l'atlas de la démographie médicale 2016 (Cnom) © Radio France -

Et la situation ne s'est pas améliorée au fil des ans. A part la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire, la tendance est à la baisse du nombre de généralistes en France, comme en Sarthe. Entre 2007 et 2016, leur nombre a diminué de 11, 3% dans notre département :

Le nombre d'installation n'a clairement pas compensé le nombre de départs à la retraite. - Radio France
Le nombre d'installation n'a clairement pas compensé le nombre de départs à la retraite. © Radio France -

Des médecins de plus en plus âgés

Le problème, c'est que dans les prochaines années, la situation ne va pas franchement s'améliorer. Médecins généralistes en libéral ou à l'hôpital, 32,57 % sont âgés de soixante ans et plus en Sarthe. Alors quand ils partiront à la retraite, qui prendra en charge leurs patients ?

Le problème, c'est que les études de médecine sont longues ! En moyenne, un médecin s'installe entre 33 ans et 34 ans. - Radio France
Le problème, c'est que les études de médecine sont longues ! En moyenne, un médecin s'installe entre 33 ans et 34 ans. © Radio France -

De plus en plus de femmes

Le métier de médecin s'est très largement féminisé. Ainsi, en 9 ans en Sarthe, le nombre de femmes médecins a progressé de quasiment 28%.

Les médecins sont de plus en plus des femmes selon l'Atlas de la démographie médicale 2016. - Radio France
Les médecins sont de plus en plus des femmes selon l'Atlas de la démographie médicale 2016. © Radio France -