Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Sauve ton hôtel" une plateforme pour soutenir l'hôtellerie débarque en Bretagne

Après trois mois d'arrêt, le secteur hôtelier espère se rattraper cet été. Avec cette plateforme, certains hôteliers indépendants bretons comptent attirer cet été des vacanciers en quête de tourisme local et responsable.

Nathalie Tisseron, la gérante de l'hôtel Anne de Bretagne à Vannes, a rejoint la plateforme en juin
Nathalie Tisseron, la gérante de l'hôtel Anne de Bretagne à Vannes, a rejoint la plateforme en juin © Radio France - Diane Sprimont

La saison touristique peine à démarrer. Dans l'hôtel Anne de Bretagne à Vannes, la clientèle est essentiellement professionnelle pour cette première semaine de juillet, "environ cinq chambres sont louées par nuit cette semaine contre une douzaine d'habitude", déplore Nathalie Tisseron, la gérante. 

Attirer les touristes cet été

Avec la crise sanitaire et économique, les budgets pour partir en vacances se resserrent. Nathalie Tisseron qui a rejoint la plateforme en juin dernier l'a bien compris, "c'est justement le moment de découvrir la France et d'attirer les touristes français". La plateforme Sauve ton hôtel propose des paiements directs entre hôteliers et clients. Les commissions imposées de 15 à 20 % par les sites de réservations comme Booking sont donc contournées

L'idée c'est de reprendre notre marché en mains

En échange, les hôteliers font des réductions aux clients, "dans notre établissement, il y a une réduction de quatre euros sur la nuitée pour une chambre double", précise la responsable. L'hôtel Castel Clara Thalasso & Spa basé au Palais propose des réductions de 10 % sur chaque réservation effectué sur le site. 

"On est dans cette idée de reprendre notre marché en mains. Il nous faut des revenus plus équilibrés en sachant que c'est nous qui faisons les chambres, le petit-déjeuner et le reste", ajoute Nathalie Tiersson. 

Huit hôtels bretons sur la plateforme

350 établissements se sont inscrits sur la plateforme créée il y a seulement un mois. Parmi eux, trois Morbihannais cités, l'hôtel Anne de Bretagne à Vannes, l'hôtel Castel Clara Thalasso & Spa au Palais, le Château de Locguenole à Lorient. Dans le Finistère, la Villa des fleurs d'Ajoncs, le Best Western Plus Europe Hôtel et l'hôtel Saint-Louis à Brest ont rejoint le site. A Morlaix, on trouve l'hôtel de l'Europe parmi les participants et l'hôtel Brittany and Spa à Roscoff. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess