Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Sauvetage en mer, la mission parlementaire propose de s'appuyer sur les lycées maritimes

-
Par , France Bleu Loire Océan

La mission parlementaire qui rend son rapport, ce mercredi matin, sur le sauvetage en mer en France, propose de "s'appuyer aussi sur les lycées maritimes", sous l'égide de la SNSM, pour former les bénévoles.

La SNSM, la Société Nationale de Sauvetage en Mer
La SNSM, la Société Nationale de Sauvetage en Mer © Maxppp - OLIVIER BOITET

Vendée, France

La mission parlementaire sur le sauvetage en mer, propose de s'appuyer sur les lycées maritimes pour former les bénévoles du sauvetage en mer. La mission rend son rapport ce mercredi matin avec trente propositions, notamment sur la formation. 

S'appuyer sur l'expertise des lycées martimes 

Aujourd'hui, la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) a un seul centre de formation en France et il est situé à Saint Nazaire. Il forme 420 bénévoles par an pour 4000 sauveteurs embarqués. "Pour que chacun y passe, il faudrait au moins dix ans" explique Didier Mandelli, sénateur vendéen et rapporteur de la mission parlementaire, "Il y a des agrandissements qui sont prévus sur site, mais je pense et c'est une proposition que nous faisons, qu'il faut aussi s'appuyer sur le réseau des lycées maritimes qui ont une grande expertise et qui pourraient, avec leurs moyens, accueillir et former des bénévoles sous l’égide et en partenariat avec la SNSM". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu