Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Savigné-sur-Lathan : formidable mobilisation pour venir en aide à Typhanie et sa famille

lundi 9 janvier 2017 à 8:34 - Mis à jour le lundi 9 janvier 2017 à 10:10 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine et France Bleu

Le 26 décembre 2016, la maison que Typhanie loue avec son mari à Savigné-sur-Lathan (Indre-et-Loire) a été totalement détruite par un incendie. Un appel à la générosité a été lancé par son employeur, un restaurateur de Saint-Roch. Et vous avez été nombreux à vous mobiliser.

La maison de Typhanie à Savigné sur Lathan a été rendue inhabitable par l'incendie
La maison de Typhanie à Savigné sur Lathan a été rendue inhabitable par l'incendie - Vincent Jacquemin

Typhanie, son compagnon et sa petite fille de un an et demi ont tout perdu tout le lendemain de Noël dans l'incendie de leur maison à Savigné-sur-Lathan. Cette jeune femme est salariée du restaurant Bleu d'Armor à Saint-Roch, et ses employeurs, Sonia et Vincent Jacquemin, ont lancé un appel à la solidarité.

Et on peut dire que la mobilisation a été très forte.

On a vu l'explosion des appels téléphoniques. On était à plus d'une centaine en trois jours. Il y a des gens qui vidaient des maisons entières et qui nous proposaient la maison complète. Hallucinant ! On a eu des cartons de vêtements et aussi de l'argent. Un chèque de 10 euros, un billet de 5 euros - Vincent Jacquemin, le patron du restaurant Bleu d'Armor

Typhanie et sa famille ont emménagé depuis samedi dernier dans une maison à Cléré-les-Pins.