Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Savoie : au Granier, comme un air de déconfinement

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Depuis samedi, on peut sortir pendant trois heures pour se balader dans un rayon de 20 kilomètres autour de chez soi. Si la météo n'était pas forcément encourageante en plaine, il suffisait de grimper les massifs pour découvrir le soleil. Et certains ne s'en sont pas privés, comme au Granier.

Ce dimanche, le soleil était au rendez-vous à 1 200 m d'altitude sur les pentes du Mont Granier en Savoie
Ce dimanche, le soleil était au rendez-vous à 1 200 m d'altitude sur les pentes du Mont Granier en Savoie © Radio France - Damien Triomphe

Le parking au col du Granier était rempli ce dimanche, le premier pendant lequel nous avons été autorisé à sortir pendant 3 heures, dans un rayon de 20 kilomètres. "On est surpris qu'il y ait tant de monde ! On s'est dit : on ne vas pas monter à la Féclaz parce que ça va être la folie... et du coup il y en a autant ici" rigolent Catherine et Patrick, qui habitent Challes-les-Eaux. 

Le couple vient chercher le soleil. Pourtant, le parking est noyé dans un épais brouillard. "Un peu plus haut, à dix minutes vous allez le trouver !" dit Amandine, de Saint-Baldoph, qui s'apprête à repartir après sa première vraie promenade dominicale depuis un mois. Et en effet, après quelques centaines de mètres, le soleil s'impose bel et bien, au-dessus des nuages.

Gilbert et Danielle

Les familles ont profité du rayon de 20 kilomètres pour aller se promener en Chartreuse
Les familles ont profité du rayon de 20 kilomètres pour aller se promener en Chartreuse © Radio France - Damien Triomphe

Les familles sont là, notamment celle de Guillaume, qui vit aux Marches : "c'est important de sortir. Le tour autour de la maison, ça reste très limité, ça commençait à devenir compliqué. Donc c'est bien de pouvoir sortir un peu plus loin." Dès la veille, le samedi, il en a profité pour faire un tour de vélo, un circuit dans le périmètre des 20 kilomètres autorisés. 

Guillaume

Il y avait un besoin de changer d'air - Maud

Tous disent avoir respecté la période de confinement pendant un mois, et tous disent respecter maintenant le rayon des 20 kilomètres - à vol d'oiseau - ainsi que les trois heures de sortie. Ils assurent également avoir leurs nouvelles attestations et être en règle. "Oui, j'ai mon attestation !" s'exclame François, "payer 135 euros d'amende alors qu'on est si bien là, ce ne serait pas sympa". En revanche, peu porte le masque : "ici l'air est pur" sourit Maud.

De la grisaille en plaine, du brouillard un peu plus haut... et puis le soleil, à plus de 1100 m
De la grisaille en plaine, du brouillard un peu plus haut... et puis le soleil, à plus de 1100 m © Radio France - Damien Triomphe
Choix de la station

À venir dansDanssecondess