Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Savoie : la station de Bessans vit une saison historique

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

C'est un hiver exceptionnel pour les stations de ski nordique. Avec la fermeture des remontées mécaniques, les vacanciers se reportent sur le ski de fond et d'autres activités, comme le biathlon. Bessans, en Haute Maurienne, fait partie des communes qui tirent leur épingle du jeu.

L'Ecole du ski français de Bessans compte presque deux fois plus de pratiquants lors des cours collectifs.
L'Ecole du ski français de Bessans compte presque deux fois plus de pratiquants lors des cours collectifs. © Radio France - Léo Rozé

"C'est historique !" Jérémy Tracq, le maire de Bessans (Savoie), environ 300 habitants, n'avait jamais vu autant de vacanciers dans sa commune. "Je n'ai pas souvenir d'une telle fréquentation. C'était déjà important aux vacances de Noël. Et sur ces vacances d'hiver, on est à 95% d'occupation sur les deux premières semaines. Et on devrait être autour de 90% sur les deux suivantes." Un engouement qui se vérifie à l'école de ski.

Les vacanciers se mettent au ski de fond à Bessans (Savoie).
Les vacanciers se mettent au ski de fond à Bessans (Savoie). © Radio France - Léo Rozé

Deux fois plus de cours collectifs

Il y a presque le double de pratiquants inscrits par rapport aux autres hivers. "On a jusqu'à 15 cours collectif tous les matins. C'est exceptionnel à Bessans", se félicite Laurent Vidal, le directeur de la station savoyarde. Alors qu'il reste encore deux semaines de vacances, le chiffre d'affaires du domaine skiable est déjà équivalent à celui de la fin de saison l'année dernière.

Et les moniteurs, comme Perrine, ont bon espoir de revoir une partie de ces nouveaux pratiquants : "On n'a jamais d'abandon, tout le monde repart hyper content ! Et plein de gens nous ont dit qu'ils intégreraient le ski de fond à leurs vacances de ski alpin." C'est le cas de Guillaume. Après des années de ski alpin, il se met au ski de fond pendant sa semaine de vacances. "C'est très sympa, une autre façon de découvrir la neige, même si c'est assez physique. J'ai vraiment envie de combiner l'alpin et le fond maintenant."

Le ski de fond fait des adeptes à Bessans (Savoie).
Le ski de fond fait des adeptes à Bessans (Savoie). © Radio France - Léo Rozé

Heureux mais solidaire

Cette saison historique pour Bessans arrive grâce au contexte très particulier, avec les remontées mécaniques à l'arrêt. "On est heureux d'accueillir ces nouveaux vacanciers, qu'on espère revoir à l'avenir, analyse le maire, Jérémy Tracq. Mais on reste solidaires avec nos voisins. Pour que Bessans soit durablement une destination touristique de qualité, il faut que les autres stations tournent bien. Il y a un certain nombre de services qu'on mutualise." Bessans attend donc aussi la réouverture des remontées mécaniques, mais avec beaucoup moins d'impatience que ses voisins alpins.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess