Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Scolarisation des enfants handicapés : une maman toulousaine reçue à l'Elysée

mercredi 20 septembre 2017 à 8:49 Par Bénédicte Dupont, France Bleu Occitanie

Depuis le début de la semaine, les parents d'enfants autistes font du bruit, un peu partout en France, pour faire valoir leurs droits. Une maman toulousaine est reçue ce jeudi 21 septembre au ministère de la santé et à l'Elysée.

Manifestation de parents d'enfants handicapés à Paris en 2013.
Manifestation de parents d'enfants handicapés à Paris en 2013. © Maxppp - Bruno Levesque / IP3

Toulouse, France

Scolarisation des enfants handicapés, accessibilité aux services publics, au monde du travail, etc : les sujets à évoquer au ministère de la santé ne manquent pas, au lendemain du premier Comité interministériel du handicap (CIH) du quinquennat. Estelle Ast, une maman toulousaine se bat depuis des années pour son fils autiste, Allan, douze ans. Elle était notre invitée ce mercredi.

Estelle Ast a créé  l'appli "Watchelp" pour faciliter le quotidien des personnes autistes. - Radio France
Estelle Ast a créé l'appli "Watchelp" pour faciliter le quotidien des personnes autistes. © Radio France - Alban Forlot

INVITÉE - Estelle Ast, maman d'un enfant autiste (6'30''), avec Bénédicte Dupont

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait annoncé qu'il créerait des postes d'auxiliaire de vie scolaire pour les enfants en situation de handicap , ce qui permet la scolarisation et l'intégration d enfants handicapes dans des écoles ordinaires. Estelle Ast, toulousaine, maman d'Allan, un en enfant autiste a créé il y a deux ans l'application "Watchelp" qui facilite le quotidien des personnes atteintes d'autisme et de troubles mentaux. Avec le Collectif Citoyen Handicap, elle est reçue ce jeudi au ministère de la santé puis à l'Elysée. Elle compte rappeler que près de 4.000 enfants handicapés sont privés d'école faute d'auxiliaires de vie pour les accompagner. Selon l'Education Nationale, cela représente 2% des 164.000 enfants ayant besoin d'un soutien.

Certaines familles n'ont aucune solution, aucune structure, aucun soin, on n'en parle pas souvent. Nous, on veut absolument que tous les enfants handicapés aient un AVS. On a l'impression d'avoir été trahis pendant la présidentielle.

Le Collectif Citoyen Handicap a accepté de lever les rassemblements en signe de bonne volonté, avant les rendez-vous de jeudi à Paris. Mais reste très vigilant quant aux annonces qu'on va leur faire, ou pas. La vie d'Estelle Ast, elle, a basculé du jour où elle est montée dans une grue à Toulouse en mars 2014 pour réclamer un AVS pour son fils. Depuis tout s'est enchaîné. Allan est aujourd'hui pris en charge à l'Institut médico-éducatif (IME) de Marquefave, "à Toulouse, il n'y a plus aucune place".

C'est malheureux d'en arriver à monter dans des grues pour être entendu. Depuis mon action, toutes les portes se sont ouvertes pour Allan. Mais énormément de parents n'ont pas la force d'agir et me contacte, je suis leur seule interlocutrice, ils sont démunis.

L'action des pouvoirs publics en faveur de personnes en difficulté, comme les personnes âgées isolées ou les personnes handicapées, est jugée insuffisante par 79% des Français, selon une étude Kantar Sofres publiée ce mercredi. C'est quatre points de plus que lors de la précédente édition en 2016, selon ce baromètre réalisé pour l'association d'aide à domicile ADMR.

LIRE AUSSI400 AVS manquants en Haute-Garonne à la rentrée

Ardèche : quatre enfants handicapés n'ont pas d'AVS depuis la rentrée scolaire

Strasbourg : les deux mamans, qui réclamaient des auxiliaires de vie scolaire, sont descendues de la grue

WatcHelp, l'application inventée par Estelle Ast pour aider son fils autiste