Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On se sent enfermés, privés de notre jeunesse", à Limoges, Maylis Subrenat raconte sa vie d'étudiante en 2021

-
Par , France Bleu Limousin

Maylis est étudiante à Limoges. Face aux nombreuses restrictions sanitaire, elle nous a raconté son quotidien sur France Bleu. Elle voit s'envoler ses plus belles années sans perdre espoir. France Bleu propose une une journée spéciale ce mercredi 20 janvier autour de la jeunesse : "20 ans en 2021".

Quatre jeunes sur cinq estiment avoir subi des préjudices importants liés à la crise sanitaire selon un sondage Odoxa.
Quatre jeunes sur cinq estiment avoir subi des préjudices importants liés à la crise sanitaire selon un sondage Odoxa. © Maxppp - Frantz Bouton

«C’est dur d’avoir 20 ans en 2020» disait le Président de la République, Emmanuel Macron l'an dernier. En 2021, la problématique reste la même. Depuis de longs mois, les étudiants sont privés de cours à la fac. L'heure est à la dématérialisation, chez soi, seul devant son ordinateur. "Ce n'est pas simple de suivre les études, acquiesce Maylis, étudiant en droit. Jamais on n'aurait pu imaginer cela. Il y aura un avant et un après."

20 ans marque l'arrivée à l'âge adulte. Une période de découvertes et de rencontres en temps normal, aujourd'hui c'est impossible avec les restrictions sanitaires. "Je me disais qu'à 20 ans, c'est l'âge pour faire des expériences. Aujourd'hui on est contraints, cloisonnés chez nous. On ne peut plus rencontrer de nouvelles personnes ou sortir avec nos amis"

"On s'adapte"

Face à ces restrictions sanitaires, Maylis s'adapte : "Avec mes amis, on s’organise des soirées jeux de société sur les réseaux sociaux, une belle manière de passer des moments ensemble. On s'adapte." La jeune fille vit dans une collocation de cinq. Mais Maylis pense aussi aux autres étudiants : "Certains se sentent terriblement seuls dans des 11 m² et 9m² dans les chambres universitaires. Ils ont vite fait de tourner en rond et de déprimer."

Dans un sondage Odoxa pour France Bleu, quatre jeunes sur cinq estiment avoir subi des préjudices importants liés à la crise sanitaire

France Bleu bouleverse ses programmes aujourd'hui et propose une une journée spéciale ce mercredi 20 janvier autour de la jeunesse : "20 ans en 2021". 

Invité 8h15

Choix de la station

À venir dansDanssecondess