Société

SEB c’est bien, mais c’est mieux quand c’est bradé

Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne et France Bleu samedi 1 octobre 2016 à 18:00

Caverne d'Ali Baba : l'entrepôt de la braderie SEB à Selongey
Caverne d'Ali Baba : l'entrepôt de la braderie SEB à Selongey © Radio France - Jacky Page

Depuis vendredi et ce dimanche 2 octobre encore, des milliers de consommateurs convergent vers Selongey (Côte-d'Or). C'est la grande braderie annuelle du groupe d'électroménager SEB.

Selongey est le fief historique de la Société Bourguignonne d'Emboutissage (SEB), qui y fabrique sa célèbre cocotte-minute. Dans un grand entrepôt, des milliers de cartons s'entassent. Ils contiennent des autocuiseurs, mais aussi des robots ménagers, des aspirateurs, des casseroles et ustensiles de cuisine, des cafetières des différentes marques du groupe SEB, mais aussi Rowenta, Krups, Tefal ou encore Moulinex. Marc Savrot, responsable du magasin de déstockage, précise d’ailleurs que les visiteurs s’étonnent parfois de découvrir des produits de toutes marques, alors qu’ils ne s’attendent qu’à voir de l’électroménager SEB.

Une décote de 15 à 40%

Le tout est vendu à prix souvent cassés. Sur le parking au bord de la saturation, une cliente venue de Dijon entasse ses achats dans le petit coffre de sa voiture : "Je réserve mes achats d’électroménager pour ce moment de l’année, explique la jeune femme. Ça vaut vraiment le coup. Je peux me permettre d’acheter des choses que je ne me serais pas permises en temps normal." Elle passe en revue ses emplettes : un aspirateur, une friteuse, un moule à cake, un faitout. Elle estime avoir réalisé une économie de 40 à 50% par rapport au prix d’usine. Marc Savrot, lui, évalue entre 15 et 40% la décote offerte sur ces produits de fin de série, ou qui peuvent présenter des petits défauts d'aspect ou d'emballage.

Des sacs bourrés d'électroménager

Mais il faut avoir l’œil. Si effectivement un rabais maximal peut être observé sur une friteuse, un robot-cuiseur s’affiche au même tarif qu’en magasin, et un client avisé a remarqué une machine à café à cinq euros de moins que dans une grande surface spécialisée : "Si on fait le déplacement depuis Dijon et qu’on n’achète rien d’autre, ça ne vaut pas le coup." Mais il est rare que les clients se contentent d’un seul article, comme en témoignent les lourds sacs bourrés d’électroménager et d’ustensiles de cuisine, qu’ils traînent jusqu’au passage en caisse. Deux amies venues de la Haute-Marne rient de leurs achats compulsifs entassés dans deux gros sacs :

"On n’avait besoin de rien à la base ! Mais comme c’est intéressant, et bien voilà : on ne sait même plus ce qu’on a, tellement on en a acheté."

La grande braderie SEB, c'est ce dimanche encore, de 9h à 16h à Selongey.

Moins cher ? Articles achetés 119 euros à la braderie. Vendus sur plusieurs sites en ligne 250 euros minimum. - Radio France
Moins cher ? Articles achetés 119 euros à la braderie. Vendus sur plusieurs sites en ligne 250 euros minimum. © Radio France - .

Partager sur :