Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Sécheresse : "notre priorité est de réserver l'usage de l'eau aux missions de santé et de défense"

-
Par , France Bleu Auxerre

La sécheresse s'accentue dans l'Yonne. Désormais, plus de la moitié du département est située en zone "de crise". Les explications de Julien Labeth, responsable de l'unité "ressources en eau" à la Direction Départementale des territoires.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Juliette Micheneau

La préfecture a élargi mardi les restrictions d'eau dans le département. Désormais, tous les habitants sont concernés par ce mesures et plus d'une moitié du territoire est en crise. Conséquences : il est interdit de remplir les piscines, de laver les voitures chez soi, ou de nettoyer les toitures et les façades des maisons. Et en ce qui concerne l'arrosage des jardins et des pelouses, il y a deux cas de figure : dans la zone d'alerte renforcée : une large bande qui comprend le nord et l'ouest de Sens et qui va jusqu'à Cravant, en passant par Joigny et Auxerre, l'arrosage est restreint. Il doit se faire le matin ou le soir, avant 10h ou après 18h.

En zone de crise : arrosage interdit

Dans le reste du département, situé en zone de crise, l'arrosage est tout bonnement interdit. C'est toute la moitié est du département, mais aussi l'avallonnais et la Puisaye. Et cela vous concerne même si vous avez un puits ou un ru qui traverse votre terrain. Seule exception, les personnes qui ont des récupérateurs d'eau de pluie et dont les réserves datent d'avant la sécheresse.

Situation inédite depuis 10 ans

"On est arrivé là après une sécheresse importante l'été dernier et une faible recharge cet hiver. Les sols étaient déjà très secs au début de l'été", explique Julien Labeth, responsable de l'unité "ressources en eau" à la Direction Départementale des territoires. "C'est une sécheresse exceptionnelle qui revient moins que tous les 10 ans en théorie", précise le spécialiste.

⬇ Réécouter l'interview de Julien Labeth, responsable de l'unité "ressources en eau" à la Direction Départementale des territoires ⬇

Julien Labeth, responsable de l'unité "ressources en eau" à la Direction Départementale des territoires

Choix de la station

France Bleu