Société

Les établissements scolaires sont mal sécurisés pour 6 Français sur 10

Par Raphaël Godet, France Bleu jeudi 1 septembre 2016 à 7:05

Un écolier joue à la marelle dans une école de Montbéliard, dans le Doubs.
Un écolier joue à la marelle dans une école de Montbéliard, dans le Doubs. © Maxppp - NCY

Selon un sondage Odoxa publié ce jeudi, 57 % des Français pensent que les établissements scolaires ne sont pas assez bien sécurisés, notamment les lycées et les collèges. Ce sont les problèmes de harcèlement et les agressions qui sont les principales craintes évoquées.

Terminées, les grasses matinées. Après deux mois de vacances, un peu plus de 12 millions d'élèves retrouvent ce jeudi matin le chemin de leur école, de leur collège ou de leur lycée. Mais cette année, en plus des cahiers et de la trousse, des inquiétudes liées à la sécurité se sont glissées au fond de leur cartable. Le risque terroriste est bien sûr dans beaucoup de têtes. Des nouvelles consignes ont donc été données aux enseignants pour cette nouvelle année. Un plan spécial a été présenté ce lundi par le gouvernement. Mais pas de quoi rassurer les parents. Selon le Baromètre Fiducial de la Sécurité (réalisé avec Odoxa*), 57 % des Français estiment que les établissements scolaires sont mal sécurisés.

Le détail par établissement

Les craintes vont crescendo dès lors qu’il s’agit d’établissements accueillant des adolescents, plutôt que de jeunes enfants. Le sentiment d'insécurité des Français est ainsi de :

  • 47 % pour l’école maternelle
  • 50 % pour le primaire 
  • 59 % pour le collège
  • 64 % pour les lycées

Les craintes varient selon là où vos enfants sont scolarisés

Pour les parents ayant des enfants au lycée ou au collège, les principales angoisses sont :

  • le harcèlement physique ou moral (55 % des citations)
  • les agressions au sein ou à proximité de l’établissement (41 %)
  • la présence de drogues (41 % aussi)
  • le racket (35 %)
  • le harcèlement numérique sur les réseaux sociaux (35 % aussi)
  • les actes pédophiles ou agressions sexuelles (25 %)
  • la présence d'armes dans les établissements (18 %)
  • les risques d'enlèvements (9 %)

Pour les parents ayant des enfants à la maternelle ou au primaire, les principales angoisses sont :

  • le harcèlement (51 %)
  • les "jeux dangereux" type jeu du foulard (47 %)
  • les actes pédophiles (41 %)
  • le racket (38 %)
  • les risques d'enlèvements (34 %)
  • les accidents de la circulation (22 %)
  • les accidents au sein de l'établissement liés aux infrastructures et aux activités (19 %)

Les Français approuvent les nouvelles mesures, mais...

Le baromètre indique que 62 % des Français reconnaissent que la sécurité a été renforcée depuis les attentats de novembre 2015. Mais beaucoup souhaiteraient aller plus loin. 83 % des parents et de 84 % des Français seraient d'accord pour que les personnels des établissements scolaires suivent une formation spécifique à la sécurité.

Ce que souhaitent réellement les Français

Quatre mesures sont largement plébiscitées :

  • la présence d’agents devant les écoles (83 % des Français interrogés)

  • la mise en place de la surveillance vidéo au sein et aux abords des établissements (49 %)

  • la meilleure surveillance dans le périmètre proche des établissements à l’entrée et à la sortie des classes (47 %)

  • la généralisation des portails de sécurité (45 %)

Méthodologie de l’étude

* L'enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 995 Français interrogés par Internet les jeudi 25 et vendredi 26 août derniers. Cet échantillon est représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.