Société

Sécurité routière : aucun mort sur les routes puydômoises en juillet

Par Fany Boucaud et France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Pays d'Auvergne dimanche 13 août 2017 à 1:39

Les contrôles s'accentuent en Auvergne durant l'été
Les contrôles s'accentuent en Auvergne durant l'été - Fany Boucaud

Un samedi classé noir. Alors sur les routes secondaires, les gendarmes sont vigilants. En juillet, aucun mort à déplorer sur les routes puydômoises contrairement à l'année dernière à la même période.

C'est presque historique : aucun mort en juillet sur les routes du Puy-de-Dôme : "C'est incroyable mais il faut rester vigilants" explique le sous-préfet de Riom, Franck Boulanjon "et surtout continuer a multiplier les contrôles. Puis ce que si nous prenons le bilan sur les sept premiers mois de cette année, donc de janvier à juillet 2017, comparaient à la même période en 2016, on voit malgré tout une augmentation du nombre d'accident de 7% et le nombre de blessé de 12%."

25% d'accidents et de blessés de moins qu'en juillet 2016 et aucun mort, une première depuis 2008!" sous-préfet de Riom, Franck Boulanjon

Verbalisation d'un conducteur au dessus des 70 km/h autorisés - Aucun(e)
Verbalisation d'un conducteur au dessus des 70 km/h autorisés - Fany Boucaud

Avec le retour des vacanciers, les contrôles vont se multiplier. A côté de ses équipes en pleins contrôle de vitesse, le Capitaine Barraja Laurent, de la compagnie de Riom donne quelques conseils : "Les accidents sont parfois dû à l'envie que l'on a d'arriver plus rapidement, pour profiter des dernières heures de repos et ne pas les passer dans la voiture. Il y a les enfants aussi, qui sont excités par la chaleur et leur envie de rentrer. On devient aussi moins attentif quand on revient chez soi. On se dit que l'on connait bien les lieux, mais on ne fait pas attention à celui qui ne connait pas le secteur et on peut être surpris. Et c'est l'accident."

Une minute d'inattention, un moment de fatigue et c'est l'accident"Capitaine Barraja Laurent

Durant le contrôle, entre Clermont-Ferrand et Chappes, sur la départementale 210, une dizaine d'automobiliste arrêtés pour excès de vitesse. De 85 km/h à plus de 110 km/h. Un homme présentait un taux d’alcoolémie supérieur à la moyenne autorisée.

Des contraventions entre 1 à 3 points en moins sur le permis et des amendes de 45 euros à 90 euros - Aucun(e)
Des contraventions entre 1 à 3 points en moins sur le permis et des amendes de 45 euros à 90 euros - Fany Boucaud