Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Salon de l'Auto à Avignon : ces réflexes anodins qui sauvent la vie

-
Par , France Bleu Vaucluse

Ne pas garder son téléphone portable dans la poche de son pantalon, ne pas poser ses sacs de courses sur les sièges arrières... Certains comportements paraissent anodins mais vous sauveront peut-être la vie. Ce week-end, au Salon de l'auto à Avignon, l'association Vigi2roues fait de la prévention

Dans 80% des accidents graves ou mortels, ce sont les objets présents dans la voiture qui ont blessé ou tué la victime
Dans 80% des accidents graves ou mortels, ce sont les objets présents dans la voiture qui ont blessé ou tué la victime © Radio France - Audrey Abraham

Avignon, France

"Attacher sa ceinture ne suffit pas, il faut l'attacher correctement." Au stand de prévention sécurité routière du Salon de l'Auto à Avignon, Noémie Mazzanti rappelle aux conducteurs et aux passagers les règles de base trop souvent oubliées. 

Parmi ces règles, celle qui étonne le plus les automobilistes : ne rien avoir dans les poches avant de son pantalon.  Ni briquet, ni stylo, ni téléphone portable ! L'explication est simple : en cas de choc, la ceinture de sécurité compresse le bassin du passager.  La puissance est telle qu'un téléphone portable, par exemple, peut se briser et perforer l'artère fémorale qui se situe au niveau de la cuisse. "Une fois que l'artère fémorale est sectionnée, la victime perd un litre de sang par minute. En moyenne, dans le corps on a 5 litres de sang. Je vous laisse deviner le temps qu'il vous reste à vivre si l'artère fémorale est sectionnée", ajoute Noémie Mazzanti. 

Ni bouteilles d'eau, ni sacs de courses, ni caisse du chat dans l'habitacle

Autre réflexe qu'elle tente d'apprendre aux visiteurs : ne rien laisser traîner dans l’habitacle. Ni les bouteilles d'eau, ni les sacs de courses...ni la caisse du chat ! "Dans 80% des accidents mortels ou blessés grave c'est ce qui a été projeté dans la voiture qui va blesser ou tuer la victime". 

Au stand sécurité routière du Salon de l'Auto, toutes les générations écoutent les consignes de sécurité routière. Il y a des parents, des enfants, des conducteurs et des passagers. Tous sont stupéfaits d'entendre ces conseils qu'ils avaient pour la plupart oubliés. 

Geneviève, 50 ans est venue avec ses deux enfants, elle avoue que sa voiture n'est pas toujours ordonnée : "C'est vrai qu'il faudrait que tout soit bien rangé, attaché mais malheureusement je pense que c'est ce qu'on ne fait pas, beaucoup d'entre nous". Question ceinture de sécurité, elle pensait être irréprochable : "Les colliers qu'on a autour du cou sous la ceinture de sécurité et qui peuvent nous blesser en cas d'impact, ça c'est quelque chose que j'ai appris". 

Une fois les explications données par les animateurs, quelques volontaires montent à bord de la "voiture tonneau". Un système lui fait reproduire les mouvements de rotation d'un tonneau. A l'intérieur, des petites balles en plastique imitent la trajectoire des objets présents dans l'habitacle et percutent les passagers parfois en pleine tête. "Vous imaginez si c'était le poids d'un pack d'eau, de la caisse d'un chat...", termine Noémie Mazzanti. 

Le stand sécurité routière est présent au salon de l'Auto du 1er au 3 novembre au Parc des Expositions à Avignon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu