Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Sécurité routière : forte hausse du nombre de tués en août

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le nombre de tués sur les routes a augmenté de 17,9% en août 2019 par rapport au mois d'août 2018. C'est ce qu'a annoncé ce lundi la Sécurité routière.

Une voiture accidentée à Beaugency (Loiret) en août 2019.
Une voiture accidentée à Beaugency (Loiret) en août 2019. © Radio France - Isabelle Piroux

Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a bondi de 17,9% en août. Selon les chiffres annoncés ce lundi par la Sécurité routière, 290 personnes ont été tuées, soit 44 de plus qu'en août 2018.

Un mois chargé sur les routes

Après deux mois de baisse en avril et mai puis de stabilité en juin et juillet, la courbe de la mortalité routière repart donc à la hausse, comme lors du premier trimestre de l'année (+9,3%, soit 63 tués de plus qu'au premier trimestre 2018). Le mois d'août est traditionnellement chargé sur les routes, en raison des vacances estivales.

L'observatoire note aussi que le nombre d’accidents corporels est en hausse de 3,8% sur un an (4.314 en août 2019 contre 4.156 en août 2018). Le nombre de blessés a également augmenté de 4,5% (5.652 personnes, contre 5.407 en août 2018).

La mortalité des cyclistes en baisse

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), la mortalité a augmenté sur tous les réseaux routiers. Elle concerne surtout les automobilistes, avec 31 tués de plus, et les motocyclistes, avec 12 morts de plus qu' l'an dernier. Les jeunes adultes sont aussi touchés par cette hausse de la mortalité.

L'observatoire souligne enfin que la mortalité des cyclistes est en baisse, alors que celle des piétons est restée stable sur un an.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu