Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécurité routière : moins de morts en Ile-de France en 2019

-
Par , France Bleu Paris

Le nombre de tués sur les routes a baissé en Ile-de-France l'an dernier : 266 morts, soit 41 de moins qu'en 2018. Le nombre d'accidents corporels et de blessés augmente en revanche.

Les automobilistes et les conducteurs de deux-roues motorisés représentent deux-tiers des victimes en Ile-de-France
Les automobilistes et les conducteurs de deux-roues motorisés représentent deux-tiers des victimes en Ile-de-France © Radio France - Emilie Defay

Moins de morts sur les routes d'Ile-de-France en 2019. C'est le bilan de la sécurité routière communiqué par la préfecture de région. L'an dernier, 266 personnes ont perdu la vie sur les routes franciliennes, soit 41 de moins qu'en 2018. Une baisse de 13,4%, beaucoup plus importante qu'au niveau national (-0,3%). On note en revanche une hausse du nombre d'accidents corporels (+2,9%) et de blessés (+1,2%). 

Les automobilistes et les conducteurs de deux roues motorisés représentent plus de deux tiers des victimes. Viennent ensuite les piétons (71 morts), les cyclistes (15 morts) et les conducteurs d'engins de déplacement type trottinettes (7 morts).

Le bilan 2019 des tués sur la route en Ile-de-France (capture d'écran)
Le bilan 2019 des tués sur la route en Ile-de-France (capture d'écran) - Préfecture d'Ile-de-France

Plus de morts en grande couronne

Les quatre départements de grande couronne (Essonne, Yvelines, Val d'Oise, Seine-et-Marne) concentrent plus de la moitié des tués. Les accidents y sont moins nombreux qu'à Paris et en petite couronne mais plus grave. Le nombre de blessés est en revanche plus important à Paris et dans les départements limitrophes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess