Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Seine-et-Marne : retour des 90 km/h sur 459 kilomètres de routes départementales

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris

Les 90 km/h reviennent en Seine-et-Marne. Le premier nouveau panneau "90" doit être posé mardi à 10h00 à Provins. Le Président du département, Patrick Septiers, a décidé de relever la limitation à 90 km/h sur 459 km de routes.

Retour à la vitesse maximale autorisée de 90 km/h en Seine-et-Marne, le premier panneau a été posé à Provins ce mardi matin.
Retour à la vitesse maximale autorisée de 90 km/h en Seine-et-Marne, le premier panneau a été posé à Provins ce mardi matin. -

Dès le mardi 3 mars, après la consultation de la commission départementale de sécurité routière, qui se réunit ce lundi, la Seine-et-Marne mettra en œuvre son plan de retour au 90 km/h sur 459 km de routes départementales. 

Le premier panneau sera posé à Provins

Le premier nouveau panneau "90" sera posé mardi à 10h00 à Provins. Tous les panneaux seront en place à la fin du mois de mars 2020. Dans un premier temps, toutes les routes ne seront pas concernées. Pour les routes  considérées comme "à grande circulation", même s'il est lui aussi consultatif, l'avis de la préfecture est nécessaire.

Les routes choisies sont celles qui présentaient le plus bas taux d'accidents. De nombreuses sections sur ces routes restent malgré tout limitées à 70 km/h.

Les 80 km/h étaient mal acceptés par les automobilistes

Le Département estime que le 80 km/h n’a pas démontré sa pertinence si on regarde les chiffres de la mortalité routière en Seine-et-Marne. 

D'autre part, les mesures de vitesse réalisées par le Département avant et après le passage à 80 km/h montrent une très forte augmentation des comportements dangereux. 

Le nombre de conducteurs en infraction est ainsi passé de 23 % (période 90 km/h) à 47 % (période 80 km/h). Sur certaines routes départementales, jusqu’à 92 % des conducteurs roulent à plus de 80 km/h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu