Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Seine-Maritime : interdiction de ramassage des coquillages filtreurs entre le Cap d'Antifer et Veulettes-sur-Mer

La préfecture a communiqué cette interdiction ce mardi en fin d'après-midi. La cause est la présence d'une algue dans les coquillages filtreurs. Les risques sont des diarrhées et des vomissements.

Une algue rend ces coquillages impropres à la consommation
Une algue rend ces coquillages impropres à la consommation © Maxppp - Alain Delpey

Veulettes-sur-Mer, France

C'est une large zone qui est concernée par cette interdiction, elle part du cap d'Antifer, près d'Etreta, et va jusqu'à Veulettes-sur-Mer. La préfecture la justifie par des motifs sanitaires : "L'IFREMER a constaté la présence d'une algue - le dinophysis - dans les coquillages filtreurs. Leur consommation, ramassage et pêche sont donc interdits jusqu'à nouvel ordre", explique la préfecture.

Les coquillages filtreurs représentent la grande majorité des coquillages : huîtres, moules, palourdes, coques, coquille St-Jacques, praires

"Les signes les plus fréquemment observés sont des diarrhées, des vomissements, des douleurs abdominales apparaissant dans un délai de 30 minutes à quelques heures après l’ingestion des coquillages porteurs de cette toxine", poursuivent les autorités.