Société

Seins nus à la plage : les Normandes parmi les plus pudiques

Par Boris Hallier, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu dimanche 13 août 2017 à 20:22

Les Françaises se dévoilent moins qu'avant sur la plage, selon un sondage IFOP
Les Françaises se dévoilent moins qu'avant sur la plage, selon un sondage IFOP © Radio France - MICHEL CLEMENTZ

Les Françaises se dévoilent de moins en moins à la plage. C'est l'une des conclusions d'un sondage IFOP. En 1984, 43% des femmes n'hésitaient pas à faire tomber le haut du maillot de bain. La proportion est tombée à 22%. La pratique du "topless" est moins développée dans le nord-ouest.

À la plage de Saint-Valery-en-Caux, Zoé et ses amis bronzent seins nus mais restent sur le ventre, à l'abri des regards indiscrets. "C'est normal, il y a beaucoup de relous. Des enfants, des plus vieux, des hommes qui viennent nous embêter...", raconte-t-elle.

Pour bronzer tranquillement, elles restent en général à l'écart. "Ici, les femmes sont plus pudiques qu'en Espagne", raconte Pauline. "Là-bas, quand j'y suis allée, elles n'hésitaient pas à a se promener seins nus".

La pudeur ou la crainte du harcèlement semblent jouer. Pour Véronique, il y a un autre facteur : "Nous sommes davantage sensibilisés aux risques du soleil et du cancer de la peau. C'est peut-être pour cela que je vois de moins en moins de bikinis" explique-t-elle.

Le topless peu pratiqué en Normandie

L'Espagne est le pays d'Europe où les femmes pratiquent le plus le topless, selon le sondage de l'IFOP, pour plaisx. Une femme sur deux déclare faire tomber le soutien-gorge sur la plage de temps en temps.

En France, la moitié nord est la plus pudique. Dans le quart Nord-Ouest, 22% des femmes ont déjà été seins nus à la plage. La proportion monte à 43% sur la côte d'Azur. La météo pourrait donc aussi avoir un impact...