Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Séisme du 11 novembre 2019 dans la Drôme et en Ardèche

Séisme : les tirs de mine vont reprendre à la carrière Lafarge

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Le Teil, France

L'Etat annonce qu'il va autoriser à nouveau les tirs de mine dans la carrière Lafarge au Teil. Ils avaient été interdits après le séisme du 11 novembre 2019.

La carrière Lafarge au Teil
La carrière Lafarge au Teil © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Les tirs de mine reprendront début janvier, après information des élus annonce, dans un communiqué la préfecture de l'Ardèche

La carrière Lafarge aurait joué un rôle négligeable dans le séisme

L'hypothèse avait été évoquée peu de temps après le séisme. La carrière Lafarge du Teil exploitée depuis plus d'un siècle aurait joué un rôle dans le déclenchement du séisme. En retirant des masses importantes de matière, la faille aurait ainsi été ainsi déséquilibrée. Les scientifiques aujourd'hui ne peuvent pas valider ou invalider cette hypothèse mais tous expliquent que si la carrière a joué un rôle, il est négligeable. Autrement dit, le séisme a des causes naturelles.    

Reprise des tirs en limitant les vibrations

Le préfet de l'Ardèche a donc décidé d'autoriser à nouveau les tirs de mine à partir de janvier prochain mais en en réduisant les vibrations. Cinq fois moins importantes que la norme actuelle. Le dispositif de surveillance du secteur va être renforcé avec deux nouveaux sismographes installés au Teil. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu