Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Seize ans d'AZF à Toulouse : les victimes veulent une retransmission vidéo du verdict du dernier procès

jeudi 21 septembre 2017 à 8:28 Par Bénédicte Dupont, France Bleu Occitanie et France Bleu

Toulouse n'oublie pas ses 31 morts, ses 3.000 blessés, ses 27.000 logements sinistrés du 21 septembre 2001, lors de la catastrophe d'AZF. Jour de cérémonies dispersées et de colère car les associations ont appris que le verdict du troisième procès, dans un mois, ne serait pas retransmis à Toulouse.

La catastrophe AZF à Toulouse a tué 31 personnes et en a blessé 3.000 autres, le 21 septembre 2001.
La catastrophe AZF à Toulouse a tué 31 personnes et en a blessé 3.000 autres, le 21 septembre 2001. © Radio France - Vanessa Marguet

Toulouse, France

Comme tous les ans , les commémorations se dérouleront en trois temps entre le rond-point du 21 septembre , le rassemblement des anciens salariés de Total et la cérémonie officielle. Mais à un mois du verdict du troisième procès de la catastrophe une polémique agite les associations. Pour des raisons avancées de coût, le tribunal à Paris ne veut pas retransmettre en vidéo ce verdict comme cela avait pourtant été le cas pour les audiences. Pauline Miranda préside l’association des sinistrés du 21 septembre, elle était notre invitée ce jeudi matin.

INVITÉE - Pauline Miranda, présidente de l'association des sinistrés du 21 septembre, avec Bénédicte Dupont (6'02'')

L'association des sinistrés du 21 septembre, accompagné du collectif "Plus Jamais ça" se réunit ce jeudi matin, comme toutes les années, au rond-point du 21 septembre, quartier Croix-de-Pierre. Seize ans après, impossible encore pour eux, et contrairement à d'autres associations, de participer à la cérémonie officielle au mémorial.

On ne se voit pas, nous victimes sinistrées, serrer la main et faire des courbettes aux dirigeants de Total. On attend la condamnation de Grande Paroisse et son directeur.

Le troisième procès AZF s'est déroulé du 24 janvier au 24 mai dernier. - Radio France
Le troisième procès AZF s'est déroulé du 24 janvier au 24 mai dernier. © Radio France - Vanessa Marguet

Après un procès-fleuve qui aura duré quatre mois (24 janvier-24 mai) à Paris, et retransmis en intégralité à Toulouse dans une salle géante, le verdict de la cour d'appel de Paris est attendu le mardi 31 octobre à 13h30. Les familles ont appris il y a une dizaine de jours qu'il n'y aurait pas de retransmission vidéo de ce verdict, même si il ne durera que quelques minutes. Trois associations ont écrit début septembre à la ministre de la Justice, Nicole Belloubet pour faire infléchir cette décision.

C'est inadmissible, insoutenable. Toulouse a été meurtri, il faut une retransmission, on nous le doit. On espère que la ministre pourra faire quelque chose. Nicole Belloubet est toulousaine, elle se rappelle d'AZF, elle était là.

Pauline Miranda a eu un rendez-vous avec le maire de Toulouse fin août, Jean-Luc Moudenc était d'accord pour ouvrir la salle des associations sur le site AZF pour une retransmission le 31 octobre. Pour la première fois, la cérémonie du rond-point du 21 septembre est ouverte à tous, "il ne faut pas penser qu'uniquement aux victimes, tous les Toulousains ont connu AZF".

LIRE AUSSI ►"J'espère, au bout de 16 ans, que ce procès sera terminé", Me Soulez-Larivière, avocat de Grande Paroisse

Troisième procès AZF : trois ans de prison avec sursis et des amendes requis

Combien coûte le procès AZF ?