Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Semaine Bleue : "Vieillir est une chance!" selon le sociologue poitevin Michel Billé

lundi 3 octobre 2016 à 15:27 Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Poitou

Pour l'ouverture de la Semaine Bleue, consacrée aux personnes âgées, le sociologue poitevin Michel Billé donne une conférence ce lundi soir à Biard, près de Poitiers, intitulée : "Vieillir : une chance à cultiver". Déconcertant.

La Semaine Bleue est consacrée aux personnes âgées.
La Semaine Bleue est consacrée aux personnes âgées. © Maxppp - maxppp

Poitiers, France

"Accepter de n'être pas mort demain, c'est accepter de vieillir un peu!" : Michel Billé plante le décor avec une dose d'humour. Sociologue à Poitiers et auteur de plusieurs ouvrages sur la famille et la vieillesse, il donne une conférence* ce lundi soir à Biard, pour le lancement de la Semaine Bleue, consacrée aux personnes âgées.

Une chance pour la famille

Il estime qu''il faut accepter de vieillir et voir le grand âge comme une chance : "A chacun d'essayer d'en faire quelque chose" propose Michel Billé. Par exemple en tissant des liens familiaux : "C'est parce que je vieillis que j'ai la chance d'avoir des petits-enfants et de les voir grandir. Et c'est une chance pour eux d'avoir un grand-père!"

Mais Michel Billé ne tombe pas dans l'angélisme. Il reconnaît que "vieillir c'est perdre". Simplement, il appelle plutôt à s'adapter à son propre vieillissement, à vivre selon un nouveau rythme, plus lent.

Une chance pour l'économie

Pour lui, la vieillesse est aussi une chance économique : "Les retraités sont créateurs d'emploi : ils consomment et ont besoin de services, qui font appel à des emplois féminins et non délocalisés, donc ce dont on a besoin!".

La maison de retraite, une chance aussi?

Il reconnaît aussi que la vie en maison de retraite "ne donne franchement pas envie d'y aller". Mais qu'il faut voir le verre à moitié plein : "ce n'est pas parce que je n 'ai pas envie d'y aller qu'un jour je ne serai pas content d'y aller". Et que les établissements font des efforts pour personnaliser l'accueil et accompagner les résidents.

Ecouter l'interview de Michel Billé, invité de France Bleu Poitou à 8h10.

*Conférence de Michel Billé, ce lundi 4 octobre à 17h à Biard au foyer Guillaume d'Aquitaine