Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Stéthoscope célibataire recherche docteur aimant la vie" : l'appel des élus de Seppois-le-Bas

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

À Seppois-le-Bas, les élus ne manquent pas d'imagination pour essayer d'attirer trois médecins généralistes dans cette commune du Sud Alsace, dépourvue de praticiens. Ils ont notamment publié une annonce sur Le Bon Coin et ça marche. Le maire a déjà trois rendez-vous avec des médecins intéressés.

Après la publication d'une annonce sur le Bon Coin, le maire de Seppois-le-Bas a déjà eu trois appels de médecins intéressés pour venir dans sa commune
Après la publication d'une annonce sur le Bon Coin, le maire de Seppois-le-Bas a déjà eu trois appels de médecins intéressés pour venir dans sa commune - capture d"écran leboncoin.fr

Les élus de Seppois-le-Bas (Haut-Rhin) se démènent pour attirer des médecins dans leur commune du Sundgau. Ils ont publié une annonce sur Le Bon Coin et un site médical. Ils ont aussi collé des affiches sur lesquelles on peut lire : "Stéthoscope célibataire recherche docteur aimant la vie et les rencontres".  Et à la grande surprise du maire, Claude Burgy, cette opération séduction fonctionne bien : "Quand on présente la chose de façon un peu humoristique, parfois ça attire l’œil. Il y a déjà trois médecins qui m'ont appelé, c'est formidable. Ils viennent de la région. Il y a en un qui est médecin libéral et qui veut absolument devenir médecin salarié pour éviter notamment de faire toute la paperasserie".

Déjà trois rendez-vous avec des médecins

Le maire va donc multiplier les rendez-vous pour tenter de finaliser la venue de ces médecins, à qui il propose un vrai confort de travail. Ils seront salariés, avec la perspective d'un CDI. Un cabinet sera mis à leur disposition dans le pôle médical de la Largue (c'est l'ancienne école primaire de la commune qui a été transformée en pôle médical), avec la présence d'une secrétaire pour les assister.

Les images du Pôle médical de la Largue où les médecins seraient salariés.
Les images du Pôle médical de la Largue où les médecins seraient salariés. - Photos transmises au site leboncoin.fr

"Ce système est peut-être un peu innovateur en Alsace, avance Claude Burgy. Il y a d'autres régions, dans le Midi ou en Bretagne, où il y a des cabinets médicaux qui tournent avec des médecins salariés".

Claude Burgy espère boucler le recrutement de ces trois médecins, avant la fin de son mandat de maire dans un mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess