Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Seul le muguet sauvage peut être vendu dans la rue

-
Par , , France Bleu Vaucluse

Les règles de vente de muguet sur la voie publique sont très strictes. La police municipale peut vous verbaliser en cas de contravention.

Petite cueillette de muguet
Petite cueillette de muguet © Radio France - Vincent Hulin

Vaucluse, France

Il est parfois difficile à imaginer qu'il y a des règles pour vendre du muguet dans la rue. Quand ils croisent ces vendeurs le 1er mai au bord des routes, les clients ne sont jamais très regardants sur l'origine des fleurs proposées. Et pourtant, seul le muguet sauvage est autorisé à la vente et en petite quantité. Les vendeurs amateurs ne peuvent pas non plus y ajouter d'autres fleurs au bouquet, ni faire d'emballage. Les vendeurs à la sauvette ne peuvent pas non plus sortir de tréteaux ou de tables. 

Ces préconisations restent souvent trop peu respectées,  c'est pourquoi  la fédération française des artisans fleuristes a de nouveau écrit cette année aux préfets.  En  Vaucluse le président départemental du syndicat a fait relayer les consignes auprès de l'association des maires du département. Eugene Hermitte, fleuriste a Pertuis reconnait qu'il y a du mieux depuis quelques années car les polices municipales se mobilisent pour verbaliser ou au mieux faire remballer les contrevenant. 

Chaque maire peut aussi prendre des restrictions particulières.  A Avignon par exemple la vente de porte à porte est interdite par arrêté municipal. De nombreux rond-points devraient malgré tout être assaillis ce mercredi par des vendeurs de muguets accompagnés de tables, de parasols et même des  bouquets en pots ou assortiment de fleurs.