Société

Seules 26 communes du Loiret seront désormais habilitées à délivrer des cartes d'identité

Par Patricia Pourrez, France Bleu Orléans jeudi 26 janvier 2017 à 5:30

La réforme de la délivrance des cartes d'identité entre en vigueur le 27 février
La réforme de la délivrance des cartes d'identité entre en vigueur le 27 février © Maxppp - Bruno Levesque

La réforme est passée un peu inaperçue mais elle provoque une grogne chez les maires du Loiret. A partir du 27 février, seules les communes équipées d'un dispositif de recueil des empreintes digitales pourront délivrer des cartes d'identité. Dans le Loiret, elles ne sont que 26 !!

Qu'ils soient de gauche ou de droite, en ville ou à la campagne, les élus municipaux sont en colère. En cause, un décret du 28 octobre 2016 sur la délivrance des cartes nationales d'identité. Jusqu'à présent, pour établir ou renouveler sa carte d'identité, il suffisait de se rendre à la mairie de sa résidence. Mais, à partir du 27 février, pour plus de sécurité, il faudra forcément passer par une mairie équipée d'un dispositif de recueil des empreintes digitales. Ce système informatisé a été mis en place en 2008 avec l'arrivée des passeports biométriques. Dans le Loiret, 26 communes sont équipées. Ce sont les mêmes qui ont été retenues pour délivrer les cartes d'identité. Grosso modo, ça correspond aux chefs lieux de cantons.

Une grogne chez tous les maires

Cette réforme, mise en place en quelques mois, suscite la colère des élus. Dans les communes équipées du dispositif DR, de recueil des empreintes, on s'attend à une charge de travail en plus. Par exemple, à Olivet, la 2ème ville du Loiret, le service de l'état civil estime qu'il va devoir traiter 40 à 50% de demandes en plus. " Il faut à peu près 30 minutes pour faire une carte, explique le maire Matthieu Schlésinger, donc pour nous, ça va représenter un demi- poste en plus à l'année". Or, l'Etat ne compensera qu'à hauteur de 3.500 euros.

On ne peut pas toujours demander plus aux collectivités - Matthieu Schlésinger, le maire d'Olivet

Matthieu Schlésinger, le maire d'Olivet

Mais, dans les petites communes qui vont perdre la délivrance des cartes nationales d'identité, il y a aussi un sentiment de colère et d'abandon. Dans le Loiret, près de 94% des communes n'auront plus cette compétence. Après les baisses de dotations et les intercommunalités forcées, les maires ruraux le vivent mal.

On est en train de vider les communes, bientôt il ne restera plus que le drapeau et la pancarte" selon Gilles Lepeltier, le président de l'association des maires ruraux du Loiret

Gilles Lepeltier, maire de Lion en Sullias et Président de l'association des maires ruraux du Loiret

Seules les communes équipées de ce dispositif pourront délivrer des cartes d'identité - Radio France
Seules les communes équipées de ce dispositif pourront délivrer des cartes d'identité © Radio France - Patricia Pourrez

La réforme de la délivrance des cartes d'identité entre en vigueur le 27 février. Pour connaitre la liste des communes équipées pour recueillir les empreintes digitales, il faut s'adresser en mairie ou bien en Préfecture.