Société

Sidaction : trois jours pour donner de l'argent et faire avancer la recherche

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région vendredi 4 avril 2014 à 5:00

Sidaction : trois jours pour donner de l'argent et faire avancer la recherche

Le Sidaction commence ce vendredi et se prolonge jusqu’à dimanche. Animations et conférences vont se succéder pour rappeler que la maladie est toujours là et que la contamination est en hausse. Le Sidaction c’est aussi l’occasion de reparler de dépistage et de mettre en avant les tests rapides.

Le nombre de contaminations est en hausse , en particulier chez les homosexuels et les plus de 50 ans. En France, trente à quarante mille personnes ne savent pas qu’elles sont porteuses du virus du sida. C’est pour ces personnes que se développent les tests rapides.

En 2013, quarante mille tests rapides ont été réalisés. Avec ces tests, il suffit d’une petite piqure sur le doigt pour avoir une goutte de sang qui sera analysée sur place en quelques minutes. Si le test est positif, il faut faire une analyse de confirmation plus poussée. Avec ces tests proposés dans des unités mobiles qui se déplacent au cœur des quartiers ou s’installent l’été sur les plages, l’association AIDES détecte deux à quatre fois plus de personnes contaminées que dans les centres fixes.

E tests rapides SIDA

Des centres qui proposent eux aussi ces tests rapides. Il y en a vingt en Ile-de-France, dans les hôpitaux, les centres de santé ou les maisons de solidarité.

Logo Sida Bourgogne
Le dernier chiffre date de 2012, cette année là, en France, 6.372 personnes ont appris qu'elles avaient le sida .

Vous pouvez faire un don par internet  ou par téléphone en appelant le 110 (numéro d'appel gratuit). 

IDE Sidaction

P Bilan Sida